mardi 28 février 2012

Perles d'authenticité - Self-Therapy


Je traduis avec joie quelques perles de non-dissociation (être vrai quoi !), du mini-livre "From Trauma to Enlightenment" de Daniel Mackler et Frederick Timm..
"Quelques rares mutants spirituels poussent au delà du confort et de la norme pour chercher la vérité à tout prix. Ces rares personnes poussent en avant l'évolution de la conscience.
L'éveil c'est une complète connexion avec notre vérité profonde. Plus on devient conscient et plus on devient éveillé, et lorsqu'on est complètement conscient, et qu'on n'a plus d'inconscient, alors nous sommes devenus éveillés.
Faire le (vrai) deuil (d'un trauma) est douloureux, et pour cette raison beaucoup de gens l'évite à tout prix. Mais éviter de faire le deuil garantie une douleur bien plus grande: une vie entière de misère et de souffrance à peine contenue, et un sentiment enraciné de manque de sens de l'existence. Un vrai deuil résout tout cela, et sa douleur et ses tourments, si gérés avec respect, douceur, ne sont que temporaires. Parfois le deuil est long et son intensité féroce, comme un ouragan ravageur, mais tout deuil, si honoré dans son entièreté, finit par faire place à des ciels bleus et une nouvelle croissance.
Lorsque nous faisons le deuil, nous nous reconnectons avec le meilleur de nous-même, avec notre force de vie pure, et pardonnons spontanément. Et alors le pardon est réel, profond pur et permanent.
Des personnes blessées blessent les personnes.. et des personnes guéries guérissent les personnes.
Lorsque nous sommes déçu, frustré, ou enragé, et que nous perdons contrôle et réagissons sur les autres, c'est un signe clair que nous exprimons un aspect de notre histoire traumatique.
Il est tellement facile de blâmer une personne dans le présent pour être la cause de notre plus grande peine et frustration, mais lorsque nous examinons profondément notre motif nous découvrons que la cause de base de notre colère est arrivée des décennies auparavant, et que la présente cible de notre hystérie n'est qu'une réplique, souvent choisie par nous-même dans ce but."
Que celui/celle qui a des oreilles entende !!

1 commentaire:

  1. Tellement juste !
    Merci pour ce partage, et pour tous les autres !

    RépondreSupprimer