mardi 28 février 2012

La meditation, une pratique qui boucle


Aloha,

J'explique dans cet article que la méditation est un système qui boucle, et souvent biaisé.
Nous sommes très peu à le dire et à le reconnaître..merci à Joel et Diana de pointer aussi dans ce sens..Moi je m'en suis aperçu suite à une overdose de Vedanta..
En fait, la vision du monde sous jacente à chaque forme de méditation en conditionne le vécu..
Lorsqu'on a une large culture, voir pratique spirituelle, cela devient évident.
Entre 2 pensées, demeure la pensée de la vision du monde sous jacente à la pratique, et la pratique est conçue pour vérifier la vision du monde, et ainsi c'est un système fermé en boucle, et rien ne valide que cela soit "la réalité".. il serait facile de prendre système par système et montrer cela... il n'y a pas d'éveil absolu mais toujours teinté par la vision sous jacente du monde.. ainsi l'éveil par la méditation bouddhiste consiste à s'apercevoir de la vacuité et de l'impermanence..mais c'est juste une pratique de vérification de cette vision du monde particulière, biaisée, qui consiste à dire qu'une chaise n'existe pas car on peut la démonter en plusieurs morceaux.. ainsi la pratique bouddhiste cherche à casser le flux de la conscience en petits morceaux pour montrer l'inexistance d'un moi... la pratique était conçue pour démontrer un dogme pré-conçu (ce qui ne veut pas dire que la pratique n'a pas d'effet..positif ou catastrophique suivant les cas)..
On pourrait ainsi varier l'illustration suivant les traditions, selon qu'il s'agisse d'éveiller la kundalini, de réaliser l'Atman ou le Braman, l'union avec Jésus ou Krishna, de voir des lumières dans la nuit, etc... il suffit de concevoir une pratique pour obtenir le but recherché, on boucle, et l'esprit étant puissant il saura fabriquer ce qu'on lui demande, à fortiori si on l'y entraîne systématiquement, et que l'on accompagne l'entraînement par une vue et des lectures idéologiques de ce paradigme..
Allez d'un coup là je viens de mettre tous les gourous et les gourouttes dehors, du balais, lol !
S'interdire de penser, sous prétexte de rester dans l'instant présent...quelle drôle de pensée... on est toujours dans l'instant présent de toute façon et cet instant présent à la sauce bouddhiste qui laisse passer les pensées sans s'y accrocher est une fabrication particulière.. quelle valeur autre que thérapeutique ?..... on peut examiner le contenu des pensées et des émotions...pour comprendre comment on fonctionne (thérapie cognitive qui donne des résultats)....le plan mental a son importance aussi...
Dès lors que peut être la spiritualité vraie ? Probablement pas une pratique, qui par accumulation va permettre de devenir plus éveillé, plus spirituel... si je me dis éveillé, je sors de l'instant en projetant une image de moi..
Une attitude spirituelle est basée sur une conscience/présence plus intense... non pas une conscience qui vise à obtenir un résultat pré-défini par une tradition prestigieuse (devenir éveillé selon telle tradition en remplissant les critères de ladite tradition qui ne seront pas ceux de l'autre).... mais une conscience passionnée et curieuse pour ce qui est, pour ce que l'on vit, pour ce mystère que nous sommes et qu'est le monde... un esprit passionné, curieux et créatif (qui n'est pas que dans l'acceptation de ce qui est (encore un dogme) mais qui cherche à changer les choses)... c'est pourquoi on peut dire qu'une attitude spirituelle authentique est sans chemin (mais monsieur Krishnamurti il fallait rester dans cette optique), car un chemin mène à un objectif pré-défini... une attitude spirituelle est une attitude d'exploration vers l'inconnu, renouvelée d'instant en instant, c'est ainsi que l'on peut garder une attitude de débutant....préserver ce caractère mystérieux du monde, ne pas le figer dans des systèmes, et cesser de prétendre pouvoir enseigner quelque chose... alors la vie ne se déroule-t-elle pas d'elle même dans la paix et l'intensité ?
P.S. une pratique modérée de la méditation est très agréable (en tout cas moi j'adore..) mais il ne faut pas demander à la méditation de résoudre tous nos problèmes dans la vie ! Quand vous méditez, laissez l'esprit tel quel, reposé en lui-même, ne cherchez rien à produire ni à modifier !
L'éveil c'est comprendre qu'on est déjà éveillé.. au Tibet on appelait ça "buddhahood without meditation"..plus direct tu meurs..
A la fin de mon article, il ne vous reste rien que vous pouvez attraper dans vos mains... that was true zen ;-)

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire