jeudi 9 février 2012

Mon approche de l'Eveil Intégré



Un autre petit texte que j'ai écris et que je partage ici.

L'Eveil Intégré, est l'éveil qui intègre la personnalité. Les désarrois et les doutes du mental, les tensions du corps physique, les contractures du corps émotionnel, tout ceci est inclus dans l'approche de l'éveil intégré; rien n'est nié, ni refoulé. Une personne dissociée se coupe de ses émotions, de ses ressentis corporels (le corps ne ment pas), de ses désirs profonds, et va utiliser la rationalisation comme moyen de défense "ce n'est pas grave, cela devait se passer ainsi, tu es trop sensible, etc.". Cette astuce est efficace à court terme, mais elle se traduit ensuite par une perte de joie de vivre, et une tension interne très importante, qui se dégage inévitablement de la personne et que l'on peut ressentir; et les trop pleins de tensions s'échappent par des crises fréquentes, des dépressions, des troubles corporels..
Si l'Eveil permet effectivement de se libérer du corporel et du psychologique, pour ma part, je ne pense pas qu'il faille délaisser ces aspects. C'est comme une maison à plusieurs étages: il est préférable de s'occuper de tous les étages. L'Eveil intégré, outre la liberté intérieure retrouvée, va écouter les parties blessées et perdues en nous, va accompagner la personnalité humaine, qui est une structure légitime et nécessaire à son niveau.
Il est possible et même souhaitable, de vivre l'Eveil, tout en reconnaissant les parties blessées en nous. Si vous êtes en période de crise de vie, de transition professionnelle et affective, la personnalité est sans doute perdue; le nier est devenir dissocié, ce qui sera à payer tôt ou tard et donnera un fonctionnement désancré ou en pression interne..
L'Eveil intégré, c'est vivre aussi au niveau de la personnalité, c'est conserver ses aspirations, ses rêves et ses préférences de la personnalité, c'est rassurer sa personnalité que le changement souhaité par elle a été entendu.
L'Eveil intégré c'est faire de la pensée positive si on en a envie, c'est s'autoriser à rêver à ce que l'on voudrait vivre sur le plan de la manifestation. Dire qu'il faut être libre de tout vouloir, c'est se créer un ego-spirituel, une nouvelle fausse image de soi. C'est devenir quelqu'un d'ennuyeux et d'artificiel. La personnalité existe, souhaite peut être vivre une relation amoureuse épanouissante, avoir une maison mignonnette dans un endroit sympa, et un métier qui pour une partie soit épanouissant, vivre ses passions et loisirs; ceci est très bien ainsi du moment que les attentes soient un peu réalistes. 
L'Eveil intégré, ce n'est pas dire que la personnalité est illusoire; elle est un autre mode de fonctionnement que le mode de la conscience libre qui s'est reconnue, c'est tout. Il y a différent niveaux de conscience. Ne parler que de la conscience éveillée et nier les autres niveaux est un enfermement de plus. Etre très bon avec soi-même c'est reconnaître nos différents niveaux de conscience et d'existence. Cela favorisera la douceur avec autrui.
Un enseignement qui se focalisera sur la conscience ne trouvera que peu d'écho.. il est parcellaire, et c'est pourquoi il n'y a que peu de personnes qui sont sensibles aux enseignements du néo-advaïta.
Nous sommes multidimentionnels, c'est notre richesse. J'ai autant de tendresse pour l'humain en moi qui se questionne ou qui a des aspirations non comblées, que pour ce que je suis sur un autre plan: une lumière qui n'a pas besoin d'être éclairée..
Philippe

2 commentaires:

  1. Merci Philippe pour ton texte qui témoigne d'une réelle compréhension du chemin spirituel.
    Les "gurus néo-védantistes" qui clament à n'importe quel quidam sans prendre en considération le vécu intime de leur interlocuteur: " il n'y a rien à faire, vous êtes parfait" exploitent l'infantilisme des chercheurs spirituels.
    Cette perspective est sans aucun doute réelle dans l'absolu mais suffit-il d'ânonner "vous êtes le Soi" pour éradiquer d'un revers de la main nos blessures intimes,les samskaras et vasanas de la tradition hindoue ?
    La personnalité est un outil d'expression au même titre que notre véhicule physique.
    Elle est le vase alchimique dans lequel la lumière du Soi se révèle et unifie notre double nature humaine et spirituelle.
    Si nous ne nettoyons pas notre corps physique tous les jours,au bout d'un certain temps,il va sentir mauvais.
    Il n'est donc pas étonnant que ceux qui fustigent la notion de personnalité en déclarant qu'elle est illusoire et qu'il est donc vain de l'ennoblir en éclairant ses parts d'ombre basculent dans des comportements névrotiques(mégalomanie..).
    Il ne faut pas oublier qu'un instructeur comme Ramana Maharshi ne présentait pas la perspective ultime de l'atma vichara(l'investigation du soi)sans travailler en amont avec ses disciples la purification de leur nature inférieure par des pratiques dévotionnelles et méditatives,Ma Ananda Moyi procédait de la même manière.
    Cela me fait penser à Annamalai Swami qui disait:"Oui, vous êtes le Soi mais il est considérablement recouvert, travaillez donc à éliminer les voiles qui l'obscurcissent...".

    Pour résumer, vive l'Eveil intégré :-) !
    Lumineuses Pensées à toi Philippe et à tous les lecteurs du blog !

    RépondreSupprimer
  2. je te remercis énormement Phil pour toute ta transmission et ton partage

    RépondreSupprimer