mercredi 22 février 2012

famille d'âme


Je ne sais pas si vous avez déjà rencontré quelqu'un de votre famille d'âme, de votre étoile quoi..
Dans les fameux livres d'Alice Bailey, il est dit qu'un des risques de l'aspirant incarné est de ne pas reconnaître les personnes de sa famille d'âme avec qui il doit être..
Moi, c'est marrant les rares personnes que j'ai reconnues comme de ma famille d'âme, je constate qu'elles me font parfois vraiment suer et pourtant je les adore... je vois bien leurs défauts, je leur fait miroir d'ailleurs, et je me permets en moi de les critiquer mais alors dès que quelqu'un d'autre les critique je ne supporte pas, suis près à sortir ma Kalashnikov pour les défendre là (j'rigole).. c'est pas objectif, mais c'est ça qui est vivant.
Aussi avec quelqu'un de ma famille d'âme j'ai remarqué que je suis bien simplement d'être avec la personne, même sans rien faire.. alors ça m'est égal où on est et ce qu'on fait, tu peux juste rester avec elle comme ça et tu es bien..et tu n'as envie de rien d'autre de spécial...étrange n'est ce pas..
Aussi tu as envie de partager plein de choses avec la personne, y a plein de projets qui arrivent dans ta tête comme des bulles de savon qui sorte des petits jouets à bulles.
Le seul pb c'est que quand tu as goûté à ça après, et ben les autres relations cela te paraît un peu fade..t'as même plus envie en fait..
Ben voilà c'était juste un ptit témoignage.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire