vendredi 10 février 2012

Exercice pratique pour trouver son Centre - TCC 3ième vague


Aloha!
J'ai parlé réccemment sur le blog des TCC 3ième vague (Thérapie Cognitive et Comportementale) et de leur grande similitude avec les voies de l'Eveil.
Une des TCC 3ième vague est ACT (Acceptance Commitment Therapy).
Un des livres les plus réputés est "the Happiness Trap - How to stop struggling and start living" de Russ Harris, disponible en langue française (le piège du bonheur: http://www.amazon.fr/pi%C3%A8ge-bonheur-Cr%C3%A9ez-vous-voulez/dp/2761926404/ref=sr_1_1?ie=UTF8&qid=1328861620&sr=8-1).
Avec les TCC 3ième vague, le coeur du sujet n'est plus seulement de changer de comportement ou de changer nos schémas de pensées (ce qui n'empêche pas de le faire aussi un peu, mais c'est plus une conséquence...)
Avec les TCC 3ième vague on va passer de la pensée à la conscience (ce qui ne veut pas dire qu'il faille mépriser la pensée..).
Une fois notre centre de conscience contacté, on va pouvoir se libérer de la tyranie des pensées-émotions, que l'on prend pour vraies... comme disait Nisagardatta, "cessez d'en prendre livraison !". Mais ça ne suffit pas de le dire... c'est là ou les maîtres indiens et tibétains sont pas toujours très doués pour enseigner. je trouve... on zappe l'essentiel et on ne fait que de parler des conséquences...
Le petit soucis au départ, pour démarrer la voie de l'Eveil, est de le contacter ce fameux centre (et non pas d'imaginer quelque chose qui ne sera alors qu'un objet dans la conscience).
Dans la tradition tibétaine du Dzogchen, le maître procède pour ce faire à ce qu'on appelle "l'introduction à la nature de l'Esprit"... Je me rappelle quand j'étais avec Lopon Tenzin Namdak en 1998, il a fait cela en groupe (nous étions une bonne cinquantaine). A ce moment il a dit, "le problème c'est que tout le monde n'est pas prêt pour ça alors comment faire ?"...à ce moment c'est étrange, il m'a regardé et a répété "what to do ?"..
Bref... le thérapeute qui va utiliser les TCC 3ième vague va se retrouver dans la même situation face à son client que le maître dzogchen ou le maître zen (lesquels ont des petits trucs comme tordre le nez ou l'oreille, mais je sais pas si je vais me faire une super clientèle comme ça, what do you think ??).
Pour ceux qui veulent lire là dessus, vous pouvez aussi consulter un livre de Tenzin Wangyal sur le dzogchen qui s'appelle "wonders of the natural mind, et vous avez un chapitre "intégration".
Mais bon maintenant on est en 2012 et cela va se passer avec les TCC comme ACT ou MCBT.
Je vous mets le passage du livre de Russ Harris...ceux qui connaissent un peu les enseignements de Gurdjeff retrouveront certaines choses... ou Salim Michael également..
Pour faire simple, pour démarrer vous allez prendre conscience que vous dormez... que vous n'êtes pas conscient au cours de la journée, que votre centre de conscience est endormi et hypnotisé par les objets autour de vous et les pensées... vous êtes un automate, vous croyez décider mais non, cela arrive..cela décide...
Il va s'agir de devenir conscient de ce que vous faites... quand vous faites quelque chose, "notez que vous êtes conscient de ce que vous faites"... pas juste "notez que vous marchez", mais "notez que vous êtes conscient que vous êtes en train de marcher, de faire la vaisselle, de penser, etc.." on peut s'entrainer avec tous les sens...c'est comme ça qu'un jour le centre sera là (pas trop chercher à comprendre pourquoi mais ça marche..c'est comme une plante qui pousse quand on l'arrose).
Ah oui, quelques trucs que vous allez découvrir: votre centre ne pense pas, il est silence, votre centre ne juge pas, il est accueil, votre centre va déjà très bien, votre centre est de diamant, indestructible, votre centre n'a pas besoin de l'autre pour se sentir complet, c'est vous dans votre être profond..(chacun met les mots qu'il veut).
Comme on disait au tibet, "many short moments"...c'est une pratique à répéter plein de fois dans la journée, mais peu de temps au début, une dizaine de seconde, une minute après... petit à petit, si vous continuez, vous allez devenir un maître, passer les initiations, devenir conscient la journée, la nuit... puissant, fort, et le bien-être sera votre ami...comme un thé infuse peu à peu une théière..et vous pourrez transmettre à d'autres car vous saurez comment vous avez fait, pour vous trouvez vous-même..
Bonne pratique, qui vous conduira à la non-pratique, car c'est vous-même que vous allez trouver !
Je laisse en anglais en traduisant l'essentiel, c'est pas difficile à comprendre (si problème achetez le livre en français)....
Noticing yourself noticing
1. For ten seconds, close your eyes and just notice all the sounds you can hear.
2. Now do that again but this time, as (en même temps que) you notice what you can hear, be aware (soyez conscient que) that you're noticing.
En même temps que vous écoutez les sons soyez conscient que vous êtes en train d'écouter les sons.
3. Now for ten seconds, look around and notice what you can see.
4. Now do that again but this time, as you notice what you can see, be aware that you're noticing.
En même temps que vous regardez soyez conscient que vous êtes en train de regarder. 
5. For ten seconds, notice the position of your body: where your feet are, what's supporting you, how curved your spine is.
6. Now do that again but this time, as you notice your body, be aware that you're noticing.
En même temps que vous observez votre corps soyez conscient que vous êtes en train d'observez votre corps.  
7. For ten seconds, close your eyes and notice what you're thinking.
8. Now do that again but this time, as you notice your thoughts, be aware that you're noticing.
En même temps que vous êtes en train d'observer vos pensées, soyez conscient que vous êtes en train d'observer vos pensées (sans essayer de les changer).  
9. Now sniff the air and notice what you can smell. (If you can't smell anything, just notice the sensations inside your nostrils).
10. Now do that again, and as you do it, be aware that you're noticing.
En même temps que vous sentez les odeurs, soyez conscient que vous êtes en train de sentir.  
11. Notice what you can taste in your mouth. (If you can't taste anything, just notice the sensations inside your mouth.)
12. Now do that again, and this time, as you do it, be aware that  you're noticing.
En même temps que vous sentez les goûts dans votre bouche, soyez conscient que vous êtes en train de goûter.  
13. Now fot the second time, close you eyes and notice what you're thinking (for about ten seconds).
14. Now do that again, but this time, as you notice your thoughts, be aware that you're noticing them.
15. Now for ten seconds, slowly wiggle (remuer) your fingers and notice their movements.
16. Now do that again, and as you do it, be aware that you're noticing.
En même temps que vous regardez vos doigts bouger, soyez conscient que vous êtes en train de regarder vos doigts bouger.   
17. Now scan your body and focus in on any feeling or sensation that grabs your attention and for ten seconds, really observe it.
18. Now observe that feeling again, but this time, as you do so, be aware that you're observing it.
En même temps que vous observez une sensation, soyez conscient que vous êtes en train d'observer votre sensation.  
19. Now take three slow, deep breaths and really notice your breathing.
20. Now do that again, and as you do so, be aware that you're noticing.
 En même temps que vous observez votre respiration, soyez conscient que vous êtes en train d'observer votre respiration.  
21. Now for the third time, close your eyes (for ten seconds) and notice what you're thinking.
22. Now do that again but this time, as you notice your thoughts, be aware that you're noticing them.

Je récapèpète les exercices que je vous donne à faire à la maison, ben oui y a pas que moi qui doit bosser là... personne ne peut faire ça à votre place, devenir un maître à votre place, c'est à chacun de se prendre en main, c'est peut être dommage mais faut être pragmatique c'est comme ça, et les gurus qui n'apprennent pas ça sont des ..... (je préfère pas dire là...) Et bon venez pas dire que la spiritualité ça n'existe pas ou ça marche pas avant d'avoir fait votre homework ! vivre c'est être conscient...sinon vous n'aurez pas vécu mais rêvé...
En même temps que vous écoutez les sons soyez conscient que vous êtes en train d'écouter les sons. 
En même temps que vous regardez soyez conscient que vous êtes en train de regarder.  
En même temps que vous observez votre corps soyez conscient que vous êtes en train d'observez votre corps.   
En même temps que vous êtes en train d'observer vos pensées, soyez conscient que vous êtes en train d'observer vos pensées (sans essayer de les changer).   
En même temps que vous sentez les odeurs, soyez conscient que vous êtes en train de sentir.  
En même temps que vous sentez les goûts dans votre bouche, soyez conscient que vous êtes en train de goûter.   
En même temps que vous regardez vos doigts bouger, soyez conscient que vous êtes en train de regarder vos doigts bouger.    
En même temps que vous observez une sensation, soyez conscient que vous êtes en train d'observer votre sensation.   
 En même temps que vous observez votre respiration, soyez conscient que vous êtes en train d'observer votre respiration. 
Il faut faire ça tranquillement, sans se prendre la tête (l'éternité à le temps), avec légereté, sans s'en vouloir quand on s'oublie...quand on est dissocié...un automate... un zombie.... qui dirige votre vie ? qui décide de vos humeurs ?? comment faire pour se sentir bien quand on est en fusion avec nos pensées (80% des pensées sont à tendances négatives, suite à notre évolution, c'est une étude qui montre ça), qui décide de la façon dont vous allez vous comporter avec telle ou telle personne..?.chez une personne non éveillée c'est son inconscient...c'est une réaction automatique... pas vous, car il n'y a pas de centre conscient (sauf à de rares moments), la conscience n'est que potentielle.... Souvent les autres méthodes, les autres thérapies, ne marchent qu'un temps, ensuite les problèmes reviennent sous une autre forme ou à l'identique..car on n'a pas traité le fond, seul l'éveil peut permettre cela... ici je vous donne une méthode qui est un investissement qui va servir pour plusieurs vies..
Comment faire pour appliquer ça "je suis responsable de mon état émotionnel, de mon bonheur".."je ne rejette pas sur l'autre... je prends responsabilité de mon bien être... je ne vais pas pomper l'autre.... ou décharger une vieille colère sur l'autre"..
Et voilà comment on sort des névroses, borderline, et psychoses, ou pour se sentir bien et plein tout simplement, études scientifiques à l'appui.. c'est un nouvel art de vivre source de plénitude, quelque chose que l'on garde toujours..car c'est un processus qui ne finit jamais.."il n'y a pas de personnes éveillées, il n'y a qu'activités éveillées"...is it clear ??
Voilà des outils bien concrets, on sort de la spiritualité fumeuse.. tout instant de votre vie devient occasion de vous trouvez et de trouvez le bien-être... vous pouvez répondre au post pour témoignez des résultats ! ... C'est toujours un bonheur d'avoir des témoignages de personnes qui sont sorties du mal-être et s'ouvrent à l'être-qui-cesse-de-prétendre-d'avoir-besoin-de-quoi-que-ce-soit-pour-être-heureux... à suivre...un forum peut être sur la pratique de la pleine conscience et pour partager nos joies d'éveil et de guérison (en voilà une idée.. Benjamin a déjà essayé mais pour l'instant personne sur son forum: http://fairefacealasouffrance.com/.)
La cérémonie du thé. Soyez conscient que vous êtes en train de prendre le thé. Bon c'est le niveau expert là, moi j'assure plus du tout là ;-))

Tiens là haut, ils me disent "c'est votre meilleur article, clap-clap-clap !".

6 commentaires:

  1. Super article, moi qui étais un peu perdu, bonne journée

    Connais tu soeur Chan Khong?
    "les hommes ne sont pas nos ennemis. Nos seuls ennemis sont le manque de compréhension, la haine, la jalousie, le malentendu et l'ignorance qui conduisent à de tels actes de violence. Permettez-nous de faire disparaître ce malentendu pour que nous puissions travailler ensemble pour le bien du peuple vietnamien. "
    http://bf.6boudhengage.free.fr/6chankhong.htm

    RépondreSupprimer
  2. Je suis content que ça vous plaise. Honnêtement je pense que c'est très bien et qu'on ne trouve pas ça partout !

    Je ne connais pas soeur Chan Khong, merci pour la citation

    RépondreSupprimer
  3. Très bien comme pratique,dans la même perspective,l'observation de soi, voici un site avec quelques méditations guidées par la voix de Jeanne Schut(un grand Merci à elle!) de la tradition vipassana.
    Perso, je pratique tous tous les jours et c'est Top :-)
    Voici le site avec en bas de page dans la section audio les méditations: www.dhammadelaforet.org
    Just relax and enjoy life !

    RépondreSupprimer
  4. Petite question, la pratique pour comme dit la métaphore, voir son silence intérieur, est-elle longue avant que cela se réalise? Comme dit Phil, l'Eternité a tout son temps... mais voilà en ce qui vous concerne, vous avez mis plusieurs années?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh c'est rapide, contacter son centre, c'est quelques mois de pratique..par exemple quelques exercices de respiration consciente puis se laisser fondre dans son silence.
      Ensuite perso je pense que cela ne suffit pas, il faut aussi oser sa vie.. oser aller dans le sens de ce que veut notre coeur-âme et prendre quelques risques courageux...sinon il va y avoir toujours cette dichotomie..j'arrive à me sentir bien quand je médite mais je n'aime pas ma vie car je ne fais pas ce que je veux..
      Un équilibre terre-ciel..

      Supprimer