mardi 13 mars 2012

Wednesay is indigo blue - la Synesthesie..


Il y a quelques jours je récoute le DVD d'une de mes pianistes préférées (Hélène Grimaud) et à un moment elle dit que quand elle joue elle voit du rouge sortir du piano...
Un livre étonnant sur ce sujet est "Wednesday is indigo blue", discovering the brain of synesthesia", de R. Cytowic et D. Eagleman..(ce livre a eu le prix 2011 Montaigne Medal). passionnera toutes personnes intéressées par les neurosciences, l'art, la façon dont notre cerveau ne fait que nous présenter une version bien particulière du monde, et/ou toute personne curieuse comme moi... le livre comporte de belles images réalisées par des personnes synesthésique, c'est à dire, d'après wikipedia:
"La synesthésie (du grec syn, union, et aesthesis, sensation) est un phénomène neurologique par lequel deux ou plusieurs sens sont associés. Par exemple, dans un type de synesthésie connu sous le nom de synesthésie « graphèmes-couleurs »,  les lettres de l'alphabet ou nombres peuvent être perçus colorés. Dans un autre type de synesthésie, appelée « synesthésie numérique », les nombres sont automatiquement et systématiquement associés avec des positions dans l'espace. Dans un autre type de synesthésie, les nombres, jours de la semaine, mois de l'année évoquent des personnalités. Dans d'autres types de synesthésie, la musique et d'autres sons peuvent être perçus colorés, ou ayant une forme particulière. La synesthésie impliquant des formes et couleurs est plutôt répandue, alors que la synesthésie impliquant des goûts et odeurs est plutôt rare. En 2004, l'Association américaine de synesthésie dénombrait 152 formes de synesthésies différentes1."

Couverture du livre (ce livre n'est pas traduit en français):
A person with synesthesia might feel the flavor of food on herfingertips, sense the letter "J" as shimmering magenta or the number"5" as emerald green, hear and taste her husband's voice as buttery goldenbrown. Synesthetes rarely talk about their peculiar sensory gift--believing either that everyone else senses the world exactly as they do, or that no one else does.Yet synesthesia occurs in one in twenty people, and is even more common among artists. One famous synesthete was novelist Vladimir Nabokov, who insisted as a toddler that the colors on his wooden alphabet blocks were "all wrong."His mother understood exactly what he meant because she, too, had synesthesia.Nabokov's son Dmitri, who recounts this tale in the afterword to this book, is also a synesthete--further illustrating how synesthesia runs in families. In Wednesday Is Indigo Blue, pioneering researcher Richard Cytowic and distinguished neuroscientist David Eagleman explain the neuroscience and genetics behind synesthesia's multisensory experiences. Because synesthesia contradicted existing theory, Cytowicspent twenty years persuading colleagues that it was a real--and important--brain phenomenon rather than a mere curiosity. Today scientists in fifteen countries are exploring synesthesia and how it is changing the traditional view of how the brain works. Cytowic and Eagleman argue that perception is already multisensory, though for most of us its multiple dimensions exist beyond the reach of consciousness. Reality, they point out, is more subjective than most people realize. No merecuriosity, synesthesia is a window on the mind and brain, highlighting the amazing differences in the way people see the world.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire