mardi 31 juillet 2012

Le choix d'agir à partir de notre moi blessé ou de notre vrai Soi..

Aloha !
Une belle connexion spirituelle ne permet pas pour autant l'économie d'un travail sur soi. Graf Dürckheim a bien parlé de ça, je pourrai mettre quelques extraits de lui dans de futurs articles.
Je traduis ici un très beau passage du fameux livre de Margaret Paul "Do i have to give up me to be loved by God" qui montre que, face à une situation, agir à partir du moi blessé ou de notre vrai Soi est un choix et nécessite un entrainement, c'est un processus..
"Notre moi blessé est notre face sombre, non parce qu'elle est mauvaise, mais parce qu'elle est coupée de la lumière divine. Cette partie vit dans l'obscurité de la peur et le poids des fausses croyances au lieu de vivre dans la lumière de l'amour et de la vérité. Avancer vers "l'éveil" c'est avancer dans la lumière de la vérité. Lorsque l'on guérit nos peurs et nos fausses croyances, notre énergie s'allège. Nous pouvons entendre des autres dire "tu sembles tellement plus légère !"
Tout comme la lumière divine entre dans nos coeurs lorsqu'on choisit de nous ouvrir à l'amour, l'obscurité entre lorsqu'on choisit de fermer nos coeurs et d'agir à partir de la colère, la peur, la honte, le jugement, ou les blessures. C'était le point dans la bataille de Luke avec son père dans "Return of the Jedi".
Notre colère, nos peurs, notre honte, nos jugements et nos blessures sont des fissures dans notre champ énergétique à travers lequel l'obscurité peut entrer.
En faisant le processus de dialogue, étape 3 et 4 de Inner Bonding, on commence à guérir les fissures dans notre champ énergétique.
Lorsqu'on se sent blessé, en colère, dans le jugement, dans l'accusation, dépressif ou effrayé, notre dialogue est avec l'aspect blessé de notre Enfant Intérieur. Ces émotions douloureuses viennent de notre propre comportement non aimant envers nous-même. Néanmoins quand vous fonctionnez la plupart du temps à partir de votre moi blessé, vous ne pouvez pas soudainement devenir un "loving adult". Donc souvent au début vos premiers dialogues seront entre un aspect de votre adulte blessé (par exemple celui qui est boulimique) et un autre aspect de ce même adulte (celui qui est furieux de prendre du poids). Etant donné que dialoguer entre deux aspects de votre adulte blessé ne vous amènera nul part, vous pouvez conclure que Inner Bonding ne marche pas. Voilà ce qui ne marche pas: on ne peut pas amener de la lumière à l'ombre avec de l'ombre. En d'autre terme, on ne peut pas guérir notre ombre en étant furieux après elle. On ne peut transformer l'ombre en lumière qu'en apprenant à connaitre et en aimant l'ombre. On ne guérit l'ombre qu'avec de la lumière, la lumière de l'amour. Notre challenge est d'aimer la partie de nous que nous jugeons comme mauvaise. Et ce challenge nécessite l'existence en nous d'un "loving adult". Mais comment peut on avoir un dialogue entre notre enfant blessé et notre "loving adult" lorsqu'on n'a pas encore développé un "loving adult" ? C'est là que votre imagination entre en jeu. Vous devez imaginer que votre dialogue est entre votre enfant blessé et votre Guidance spirituelle. Ou bien vous imaginez quelqu'un que vous connaissez et qui vous semble être un "loving adult". Petit à petit, quand vous aurez fait cela assez longtemps, vous commencez à prendre les qualités de votre Guidance spirituelle. Voilà comment vous développez votre "Loving Adult". Cela demande de la pratique. (Ma note: on est bien dans la transformation de l'être...)
Le problème c'est que l'adulte blessé ne veut pas pratiquer, donc à moins de prier tous les jours Dieu de vous aider à changer votre plus profond désir d'obtenir de l'amour et de le changer en devenir un être aimant, vous n'aurez pas assez de "loving adult".
Beaucoup de mes clients trouvent qu'ils commencent à se sentir mieux après quelques jours de pratique de Inner Bonding. Ensuite, dès qu'ils se sentent mieux, ils arrêtent de pratiquer et se retrouvent mal à nouveau. Parfois ils concluent que Inner Bonding ne marche pas. C'est comme si vous aviez un jeune enfant et vous lui donnez de l'amour un jour mais vous l'ignoriez pendant les jours suivant, et cet enfant devrait continuer à se sentir heureux en raison du seul jour où vous lui aviez donné de l'amour. Cela ne marche pas plus avec votre Enfant Intérieur que cela ne marche avec les vrais enfants. Votre Enfant Intérieur a besoin que vous soyez constamment conscient de vos émotions et besoins. Devenir conscient et maintenir cette conscience demande de la pratique.
La bonne nouvelle est que la pratique paye vraiment. Mes clients qui ont pratiqué Inner Bonding sur une période prolongée (qui varie avec chaque personne) découvrent qu'ils finissent par le faire tout le temps. Ils restent naturellement connecté à leur Enfant Intérieur et leur Guide spirituel, et ils dialoguent naturellement avec eux dès qu'ils sentent quelque chose d'autre que la joie ou la paix à l'intérieur d'eux. Ils le font sous la douche, en préparant les repas, faisant la vaisselle, attendant à une queue au supermarché ou bloqué dans les embouteillages. Après beaucoup de pratique, ils sont ravis de constater qu'ils ne se laissent plus se sentir mal. Ils progressent rapidement vers la plénitude et l'unité avec Dieu." ((Ma note: comme le disait le Dalai Lama, cela demande tout le temps de la pratique jusqu'à l'éveil complet...)

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire