dimanche 10 juillet 2011

Paroles de Ma Ananda Moyi (5)



"La durée de vie de votre femme, de votre fils ou  de votre fille n'est pas déterminée par vous. Or tant que vous dépendrez des circonstances de la vie, vous connaîtrez des chagrins".
"Si vous voulez que resplendisse CELA que vous êtes en réalité, cessez de penser que Dieu est loin de vous".
"Certaines gens déclarent: "Notre Père qui êtes aux cieux, restez-y ! moi je jouis de la vie"... comme si ce plaisir pouvait durer ! Quelle fadaise que de croire que Dieu est très loin."
"Les gouttes d'eau qui tombent finissent par éroder même une pierre; de même une pratique religieuse soutenue finira par déchirer le voile de l'ignorance".

"Dieu est mon propre Moi; le souffle de ma vie. Il n'est pas loin mais tout proche". Accrochez vous à lui avec ténacité.
"Faites le vide en vous. Vous serez comblés dans la mesure où vous vous effacerez"

"Vos cheveux ont blanchi, votre corps jeune autrefois a vieilli et ne durera pas toujours. Il n'est pas le Moi réel. L'homme doit donc découvrir qui il est en réalité". Chacun doit découvrir l'Atman, qui se cache en lui."
"Quelle somme de travail à des fins humaines ne faîtes vous pas, que de mal ne vous donnez vous pas ! Et pourtant vous ne vous inquiétez guère d'avoir oublié votre vraie nature, qui est l'Atman, et d'avoir oublié que vous êtes vous même la Paix !"
"Il faut toujours faire preuve d'un esprit fort et viril. C'est vous et vous seul qui modelez votre vie, ne l'oubliez pas"
"Dans un acharnement sans faille, empli d'une patience si importante dans une ascèse, vous devez aller de l'avant joyeusement à la quête de Dieu, sans rien laisser vous ralentir. Celui qui réside dans le coeur doit se révéler au-dedans et au-dehors"
"Aussi bien dans le train-train quotidien que dans le domaine spirituel, ce qui compte le plus, c'est la patience".
"Nous sommes tous uns"
"Dans ce monde, il n'y a rien, et pourtant tout individu poursuit plus ou moins ce rien."
"Dans la Réalité, il ne se passe jamais rien ! C'est une grande chance de pouvoir le comprendre; si vous vous en rendez compte, béni êtes-vous car la vision intérieure vous est accordée."

(Extrait de l'Enseignement de Ma Ananda Moyi, Spiritualité Vivante volume 209, Albin Michel)

Les articles précédants des paroles de Ma:
 http://advaita22.blogspot.com/2011/05/paroles-de-ma-ananada-moyi-1.html
http://advaita22.blogspot.com/2011/05/paroles-de-ma-ananda-moyi-2.html 
http://advaita22.blogspot.com/2011/06/paroles-de-ma-ananda-moyi-3.html 
http://advaita22.blogspot.com/2011/06/paroles-de-ma-ananda-moyi-4.html 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire