vendredi 10 août 2012

La Grâce...

Pin's Paul: mon ptit coin de paradis..
Aloha !
J'ai donné sur ce blog quelques témoignages sur le contact avec la grâce..
Voir par exemple: http://advaita22.blogspot.fr/2011/07/coup-de-coeur-2011-le-silence-guerit.html
Ou encore, un exemple plus personnel: http://advaita22.blogspot.fr/2012/07/soirs-deveil.html
Je traduis ici un passage du livre de Margaret Paul sur ce même sujet.
Ce que je trouve admirable, c'est qu'elle voit la grâce, le contact avec le Tout-Autre, comme quelque chose de "normal", une fois qu'on a changé d'attitude..et commencé à guérir ses blessures et devenir bon avec soi-même..
C'est à dire, une fois que l'on s'est réconcilié avec Dieu, et que l'on prend responsabilité de ses émotions, ce qui évite la victimite et les fuites énergétiques associées.
Qu'il est bon et doux de sentir cette Présence avec soi..
Traduction:
"La Grâce, la Paix, la Joie.
Lorsque nous faisons le choix sacré de suivre des actions aimantes dans le but de guérir et faire évoluer nos âmes, nous expérimentons la grâce de Dieu. La grâce est la sensation de profonde paix et de bien être qui vient avec le lâcher prise de notre volonté individuelle et la confiance en Dieu. C'est une légèreté joyeuse de l'être et une sensation d'unité avec la vie. Une expérience d'unité est essentielle pour notre bien-être. La sensation d'unité, qui est la grâce, créé en nous un sentiment de sécurité, de rattachement, de communauté, d'acceptation, d'amour, de puissance, d'espoir et de paix. Elle est le résultat d'inviter Dieu dans nos coeurs et de guérir tout ce qui nous a maintenu séparé de Dieu. Peut-être notre privilège le plus sacré est-il cette communion directe avec Dieu. C'est notre état d'être le plus puissant, qui nous remplit le plus et qui est le plus gratifiant. 
La première fois que j'ai expérimenté la grâce, je ne savais pas comment appeler cela. J'étais dans ma cuisine en train de faire la vaisselle, quand, venu de nul part, une vague de légèreté est venu sur mon être. Soudainement j'ai aimé les bulles de savon, la chaleur de l'eau, le soleil à travers la fenêtre et les oiseaux qui chantaient dehors. En fait à ce moment j'aimais tout. J'ai senti une unité avec tout. Je n'avais jamais rien senti d'aussi merveilleux. Cette sensation a duré 4 heures, et ensuite s'est graduellement estompée, mais je savais que j'en voulais d'avantage. Naturellement, je voulais pouvoir contrôler cela, et seulement plus tard, quand j'en ai parlé à Erika, j'ai compris que c'est un grand cadeau, la conséquence naturelle de se "soumettre" à Dieu et d'ouvrir son coeur à l'amour.
La grâce, me dit Erika, est l'endroit où les âmes habitent, l'endroit ou les âmes et Dieu se rencontrent lorsque les âmes sont en expansion.
Pour moi, expérimenter la grâce est la meilleure sensation du monde. 
La grâce est un cadeau de Dieu qui entre dans notre être lorsque nos coeurs sont complètement ouverts et sans peurs. La grâce est une conséquence naturelle de la croissance.
Nous ne pouvons pas générer la grâce, la paix et la joie dans notre propre être, ce sont des cadeaux de Dieu. C'est la sensation qui nous fait savoir que nous prenons bien soin de nous-même.
Dieu est l'expérience de l'amour, la paix et la joie qui remplit notre être quand nous ouvrons nos coeurs. L'esprit de Dieu est toujours en train d'attendre pour entrer dans nos coeurs. Nous avons juste à nous ouvrir. Guérir les "abus" spirituels que nous avons subis nous mène à la grâce de Dieu, ce qui nous offre une expérience de la vie créative, joyeuse, et toujours en expansion."
J'ai traduis ce merveilleux texte depuis le merveilleux gîte Pin's Paul, au dessus d'Eze, dans les Alpes maritimes.

3 commentaires:

  1. Réponses
    1. Oui, et très apprécié quand on a été coupé de son chez-soi pendant de nombreuses années..

      Supprimer