mercredi 29 août 2012

Coup de coeur: Self Therapy for your inner critic - Jay Earley

Hello !
Ce livre - important - de Jay Earley et Bonnie Weiss, fait suite au livre excellentissime "Self Therapy" sur l'IFS (thérapie de la famille interne, c'est à dire des différentes parties en nous). Il est spécialisé sur notre partie interne "critique intérieur". Il est tellement fréquent que cette partie plombent les clients, d'après les thérapeutes IFS, qu'ils en ont fait ici un livre séparé.
Ce que nos thérapeutes expliquent, c'est que nous avons en nous des parties qui nous critiquent (souvent issues de l'enfance). Ces parties impactent l'enfant intérieur en nous, ici l'enfant critiqué. En conséquence, l'enfant en souffre (manque de confiance en soi, tristesse, dépression).
Un point important expliqué dans ce livre, est que la partie critique en nous (qui apparaît comme un personne par exemple) veut en fait notre bien ! Elle veut nous faire changer pour que l'on réussisse, ou nous prévient d'un danger si on ne fait pas ce qu'elle dit (c'est ce qu'elle révèle quand on lui parle). La façon de s'en sortir est d'être tendre avec elle et d'essayer de la comprendre et de dialoguer avec cette partie, de la rassurer.. ceci se fait à partir de notre Self (équivalent du "loving adult" d'Inner Bonding). On explique à notre partie critique, qu'on a bien compris son message mais que cela n'a plus lieu d'être et on la remercie. On apprend à s'en séparer, car quand on va mal en soi, c'est par exemple que la partie critique et l'enfant intérieur occupent à eux d'eux le siège de la conscience et le Self est palcé en retrait et n'est plus là... il faut donc retrouver le Self pour commencer, en décollant les parties....
 Le livre détaille les différentes formes de critiques intérieures connues. Il y a par exemple la Perfectionniste, ou encore la Culpabilisante. Dans ce dernier cas, elle peut vous répéter encore et encore que vous avez fait quelque chose de non conforme à vos valeurs en plus à quelqu'un que vous aimiez. A partir du Self on négocie avec elle, on la rassure (et non pas on se défend contre ce qui est une polarisation) en lui expliquant que c'est du passé de toute façon et qu'on a bien compris, etc...
On apprend aussi à reparenter et consoler l'enfant intérieur critiqué qui porte tout la honte et culpabilité (dépression).
L'ouvrage aborde aussi d'autres parties qui peuvent aider, comme le Champion Intérieur, qui peut nous encourager.
L'ouvrage ne parle pas de cela, mais je sens que c'est pareil pour les angoisses que l'on a: une sorte de partie interne, que l'on pourrait appeler "Vigile", nous prévient encore et encore que tel danger menace, et elle le fait pensant bien faire... En revenant dans le Self, on apprend à lui parler, la rassurer, et lui faire comprendre que cela ne sert pas de répéter tout le temps cela, et la remercier.
Tout ceci pour retrouver la paix en soi, en travaillant sur des blocs (les parties) et pas seulement pensée par pensée.. l'approche systémique donne de bons résultats et est très peu connue en France.
Bises à tous et à toutes, et bonne guérison, vers la paix, la connexion, et la bonté du Soi (Self, Loving Adult).

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire