mercredi 22 août 2012

Amour et dépendance

Ce passage, dialogue thérapeutique, entre Margie (Margaret Paul) et une cliente, illustre la problématique de la sortie des relations codépendentes: on cherche souvent à nourrir son vide intérieur par une relation (comme dit Eric Baret, on espère se nourrir d'une relation ou d'une situation, on n'est jamais là, mais toujours à espérer l'instant d'après... comme dit Eckart Tolle, vos conditions de vie sont peut être difficiles, ce qui est le cas de beaucoup, mais votre vie l'est elle vraiment ?). Ce que j'apprécie dans Inner Bonding, c'est que cela donne de bonnes clefs pour se sentir plein dans l'instant (c'est un processus), ce que les enseignements orientaux ne transmettent pas toujours...et aussi cela montre nos vrais points faibles...cela parle de nous...

(Il s'agit du couple entre Andrea et Stanley)
Margie: Andrea, je comprends à quel point tu es effrayée et blessée. Je me demande comment ton Enfant Intérieur pense que ton Adulte Intérieur gère ses sentiments (les sentiments de l'enfant intérieur). Pourrais tu lui demander ? (Note: j'ai sous la main un assortiment de peluches et poupées dans mon bureau pour les clients pour jouer des rôles. Souvent ça les aide à commencer le dialogue intérieur).
Andrea (avec des pleurs et de la colère envers moi, s'adressant à un gros ours en peluche): Andy, comment te sens tu ?
Enfant Andy: Effrayé et en colère. Stanley ne m'aime plus.
Margie: Maintenant demande lui comment elle trouve que tu gère ses sentiments.
Andrea: Je ne veux pas lui demander. je sais que je ne suis pas là. Je ne sais pas comment être. Je ne sais pas ce dont elle a besoin (Andrea ne veut pas du travail de s'occuper de son Enfant Intérieur).
Margie: Demande lui ce qu'elle veut de Stanley.
Andrea adulte: Andy, que veux tu vraiment de Stanley ?
Andy enfant: Je veux qu'il passe du temps avec moi et qu'il me dise qu'il m'aime et qu'il me parle et qu'il soit vraiment gentil avec moi.
Margie: Andrea, tout ça, ce sont les choses que ton Enfant à besoin de toi. Tout ce que tu essayes d'obtenir de Stanley, c'est ce dont ton enfant intérieur a besoin de toi. As tu la volonté de donner cela à ton Enfant intérieur ?
Andrea: Je pense que oui.
Margie: tu n'a pas l'air très enthousiaste. Il doit y avoir une bonne raison pour laquelle tu ne veux pas de cette tâche d'être un Adulte aimant pour ton Enfant Intérieur. As tu une idée de ce que c'est ?
Andrea: Si je fais ça pour moi, pourquoi aurais je besoin de lui ?
Margie: Es tu en train de dire que c'est le travail de Stanley de te rendre heureux, et que si tu te rends heureuse toi-même, tu n'auras plus besoin de lui ?
Andrea: Ben, pour quelle autre raison voudrait on être avec quelqu'un ?
Margie: Je pense qu'il y a deux raisons principales pour lesquelles les gens sont dans des relations. La première c'est d'obtenir de l'amour, et la deuxième c'est de donner de l'amour. Si ton intention est d'obtenir de l'amour, tu vas certainement tout le temps te sentir vide, car tu ne t'es pas rempli de l'intérieur et tu n'as pas d'amour à donner. Quand ton intention est d'être aimante pour toi-même et pour les autres, de te remplir d'amour et de partager cet amour avec un autre, et quand l'intention de l'autre est la meme, alors il y a beaucoup d'amour et de joie à partager.
Il me semble que tu penses que tes meilleurs émotions viennent de l'extérieur de toi plutôt que de t'aimer toi-même et d'aimer les autres. Si c'est le cas, alors évidemment, tu ne vas pas être motivé pour apprendre à être aimante avec ton enfant intérieur.
Andrea: Mais je me sens vraiment bien lorsque je reçois de l'amour
Margie: Bien sûr que tu te sens bien - à court terme. Tu as reçu ta "dose d'amour" et cela fait du bien, tout comme l'alcool fait du bien à court terme aux alcooliques quand ils boivent. Mais ensuite, quand l'alcool s'estompe, l'estime de soi s'effondre en général. C'est pareil avec toi. Tu te sens bien tant que Stanley te donnes ce que tu veux, et tu te sens très mal lorsqu'il ne le fait pas. Tu as une addiction à son amour, tu en es dépendente. Mais si tu donnes de l'amour à toi-même, alors tu te sens bien à long terme, pas juste sur le moment. C'est seulement quand tu aimes ton Enfant Intérieur qu'il saura qu'il est digne d'être aimé de façon profonde, d'une façon que personne ne peut lui prendre et qui ne dépend de personne. Mais la seule façon dont tu puisses le savoir, c'est d'essayer.
(Source: Renouez avec votre enfant intérieur, chapitre 6, p.178, édition le Souffle d'Or.. Ici c'était ma propre traduction de ce livre d'après l'édition anglaise: "Inner Bonding, becoming a loving adult to your inner child", p.116, edition HarperOne)

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire