lundi 12 septembre 2011

Les degrés d'initiation. La reconnexion à notre Âme. Maîtrise émotionnelle et mental. Pouvoir ou Service.


On me dit de bien souligner l'importance de cet article.. je souligne donc ;-))

Quels sont les différents degrés d'Initiation (dans le chemin du retour vers la Source)..
Où en est-on sur le chemin ?
Sans en faire un dogme, ces informations permettent d'avoir des repères.. particulièrement intéressant est la question de la récupération de la lumière de l'Âme par l'égo, autre façon de le dire l'orgueil et la quête de pouvoir, que l'on trouve même chez des individus par ailleurs "avancés". On abordera aussi la place de la maîtrise des émotions..
Je retranscrit ici un enseignement oral donné par Annie Marquier (il s'agit d'un coffret de 6CD "La grande histoire de la vie, cours d'ésotérisme." Annie a fait une synthèse de plusieurs sources, en se basant beaucoup sur les transmissions reçues par Alice Bailey en son temps..
Voilà qui permet de remettre les points sur les i !!!
(Je trouve cela magnifique !)
"Pendant longtemps, pendant tout un temps d'évolution, l'être humain travaille au niveau de l'égo et n'est pas du tout en contact avec son Âme. A un moment donné la lumière de l'Âme commence à se manifester. Quand la lumière de l'Âme est suffisamment présente, cela amène un niveau de conscience bien particulier et la personne passe alors se qu'on appelle la première initiation.  
On prend  alors conscience qu'on a une Âme, qu'on n'est pas juste un corps physique, on prend conscience de notre structure et en général il y a une grande ouverture du coeur. Une fois que ce premier contact avec l'Âme est acquis, le travail n'est pas fini. Le temps qui suit la première initiation va devoir être utilisé à la maîtrise du corps émotionnel
C'est la période la plus difficile sur le chemin spirituel: entre la première et la deuxième initiation (la première initiation s'atteint classiquement en plusieurs millénaire, le passage de la première à la deuxième cela se fait sur plusieurs vies, ensuite après la deuxième cela peut se faire sur une seule vie (ceci dit si l'on s'abandonne complètement cela peut aller plus vite). Entre la deuxième et la troisième initiation, il s'agit de maîtriser le corps mental. Passé la quatrième initiation on a la maîtrise totale de l'égo.. une initiation c'est un certain niveau de conscience atteint.
(Pour résumer:
Première initiation: contact avec la lumière de l'Âme,
Deuxième initiation: maîtrise du corps émotionnel,
Troisième initiation: maîtrise du corps mental,
Quatrième initiation: maîtrise de l'égo)
Il y a des initiations au delà de la quatrième..
Jusqu'à la troisième initiation, l'égo peut récupérer toute la force spirituelle qu'il a reçu, pour en faire son affaire. Et poser des gestes égoïste pour son bien être personnel. Tant qu'on n'a pas passé la quatrième initiation, on peut toujours retomber dans les pièges de l'égo. Plus on est avancé spirituellement, plus le piège est grand, c'est le piège du pouvoir, car on reçoit les énergies spirituelles et on a alors du pouvoir, que va-t-on faire avec ce pouvoir ? Alors là l'égo est confronté: soit on reste au service des autres, et à ce moment là on avance sur le chemin de l'initiation, soit on est tenté par le pouvoir, on le prend et on tombe dans le piège (le Christ dans le désert a été tenté par satan (le pouvoir)). On a tous ce type de test dans le chemin spirituel. Plus on avance dans les initiations, plus on est testé au niveau du pouvoir, jusqu'à la quatrième initiation où là l'égo est complètement désintégré et ne réapparaîtra jamais. Un fruit mûr ne redevient pas vert. 
Plus on est avancé, plus cher on paye nos erreurs.
Où en est-on ?
De façon générale, la plupart des personnes qui s'intéressent à la spiritualité, qui font des stages, etc. sont autour de la première initiation, soit juste avant soit juste après. Pour savoir si on passé la deuxième il faut voir notre degré de maîtrise émotionnelle (pas refouler !! maîtriser). etc.
Il ne faut pas en faire des étiquettes de ces initiations ni des histoires. En fait ce qu'on a à faire est développer notre contact avec l'Âme à travers l'Amour et le Service, la Connaissance et le Travail intérieur... et puis les initiations se passent alors toutes seules. L'évolution de l'être humain ne se fait pas n'importe comment mais selon un plan et des étapes bien établies.
Lorsque l'on avance en évolution la lumière de l'Âme fait son apparition. C'est un peu comme un soleil dans un jardin, si on n'a pas enlevé les mauvaises herbes, le soleil va faire pousser aussi bien les mauvaises herbes que les belles fleurs et les légumes. Si on évolue dans le sens de plus en plus de contact vers la Lumière de l'Âme mais qu'on ne prend pas la peine de travailler sur la purification de l'égo, à ce moment là, la Lumière de l'Âme va amplifier les aspects négatifs de l'égo, c'est cela qui arrive, on peut encore dire l'égo récupère la Lumière de l'Ame pour rechercher le pouvoir. Un égo avancé n'a plus peur (il est fort), le plaisir devient secondaire, un égo avancé va chercher le pouvoir, c'est le piège. Attention ce n'est pas parce qu'on avance sur le chemin spirituel que nécessairement l'égo est purifié. C'est pourquoi dans une voie spirituelle complète (voir par exemple les ateliers d'Annie Marquier), on fait un travail de monté vers la lumière mais en même temps un travail dans l'inconscient et au niveau conscient (on apprend à se connaître: cf. les 5 structures de caractère: http://advaita22.blogspot.com/2011/01/les-5-structures-de-linconscient.html). Dans l'Âme il y a l'Intelligence, la Volonté et l'Amour, il ne faut pas oublier cette dernière partie et si l'on met l'Intelligence et la Volonté sans l'amour cela peut être très dangereux. Le fait de travailler à dégager son jardin nous donne une sécurité, c'est pourquoi dans l'ouvrage "La liberté d'être" je parle du travail au niveau: inconscient, conscient et supraconscient.
Les étapes conseillées sont d'abord maîtrise du caractère, ensuite apprendre l'amour et le service, et seulement ensuite méditation car elle peut être récupéré par l'égo (par exemple une personne avec une structure schizo va utiliser la méditation pour flyer et non pour réaliser notre tâche de vie qui est de s'enraciner justement). La méditation est excellente, à condition qu'elle s'appuie sur la formation du caractère et le service (car c'est cela qui permet de commencer à enlever les mauvaises herbes dans le jardin).  Le Service c'est le don de soi... l'égo a horreur de servir, c'est épouvantable pour lui. Quand on demande à l'égo de servir il a l'impression de se faire abuser, exploiter, utiliser, etc.

Si on arrive à servir librement avec son coeur, il y a pas mal de mauvaises herbes du jardin qui sont parties, et même chose quand on connaît nos structures et qu'on commence à travailler dessus:(http://advaita22.blogspot.com/2011/01/les-5-structures-de-linconscient.html et 
http://advaita22.blogspot.com/2011/05/comment-on-retrouve-dans-nos-relations.html,) à ce moment là on peut commencer à travailler en méditation. 
Faire de la méditation sans ces deux étapes peut être dangereux, on risque de tomber dans le piège, piège qui sera d'autant plus gros que la Lumière de l'Âme sera là.
Au niveau de l'évolution de l'Âme on ne revient pas en arrière, par exemple quelqu'un qui a passé la quatrième initiation ne revient pas en arrière. Pour les talents c'est différent, on ne ramène pas forcément tous les talents à chaque incarnation; par exemple si vous aviez été un musicien très doué dans une incarnation précédente, il n'est pas obligatoire de ramener ce talent dans la présente incarnation, il peut être occulté car vous venez pour faire autre chose (sinon on va tourner en rond).
Par contre on ramène toujours le niveau d'initiation, c'est à dire le niveau de conscience. 
Les pouvoirs, surtout démontrés ne sont pas nécessairement une garantie de grande évolution spirituelle. Il n'est pas nécessaire d'être très évolué pour manifester des pouvoirs, même de matérialisation d'objet, il suffit d'avoir acquis une certaine connaissance.
Une personne évoluée spirituellement n'est pas nécessairement une personne qui a étudié Alice Bailey, c'est une personne qui est capable de don de soi, de contribution et de création hors du commun. C'est ça qui garantit le "doctorat spirituel" et non les connaissance ésotériques ou philosophiques.. c'est la qualité de contribution que l'on apporte au monde. On confond évolution spirituelle avec connaissance ésotérique.. les initiés ne s'incarnent pas forcément sous forme d'instructeurs spirituels pour donner des doctorats spirituels aux gens; ils s'incarneront comme médecins, ingénieurs, peintres, musicien, chef d'état, des gens qui vont faire une différence au niveau international. "
Bon voilà le schtroumpf scribe va aller faire dodo maintenant..avec une larme à l'oeil quand même après ce post... à bientôt pour une nouvelle histoire ;-))

3 commentaires:

  1. Annie Marquier écrit des livres de qualité et son cours d'ésotérisme est également très bien réalisé.
    J'émettrai simplement un bémol concernant le listing qui mentionne le degré hiérarchique des personnages publics (politiques,artistiques...)qu'elle lit dans son exposé.
    Elle ne mentionne pas ces sources(Benjamin Crème) mais de mon point de vue , ce n'est absolument pas fiable et les déclarations faites relatives au degré initiatique de Mao, Kennedy,Freud ... sont fantaisistes.
    Les chefs d'état , les grands musiciens n'ont pas nécessairement atteint la deuxième Initiation.
    Ce n'est pas parce qu'un individu joue un rôle public en étant par exemple directeur de la croix rouge,président de l'ONU ,chef d'état d'une grande nation ou encore acteur majeur d'une quelconque association internationale du style Lions Club qu'il manifeste les exigences requises pour franchir le portail de l'Initiation.
    La qualité de contribution qu'un initié et à fortiori un Adepte apporte au monde n'est pas nécessairement aussi ostensible sur le plan physique, d'ailleurs le Tibétain affirmait qu'il était bien plus utile pour la fraternité humaine "caché" dans sa retraite himalayenne que s'il se manifestait publiquement en haranguant les foules sur la place publique.
    Un "simple balayeur" peut apporter au monde une grande Lumière purificatrice et nettoyer l'aura de la planète simplement par la qualité de sa présence.En apparence, il ne fait pas grand chose pour l'ensemble de la collectivité humaine mais sa qualité de service est bien plus importante que celle d'un chef d'état.
    Les grands initiés ne s'incarnent pas nécessairement là où nous les attendons et le positionnement social d'un individu,son impact international n'est en aucun cas un critère fiable permettant d'évaluer son élévation spirituelle.
    Gardons à l'esprit cette phrase de Louis Claude de Saint Martin : "J'ai désiré faire le bien mais je n'ai pas désiré faire de bruit parce que j'ai senti que le bruit ne faisait pas de bien et que le bien ne faisait pas de bruit".

    RépondreSupprimer
  2. Suis bien d'accord, d'ailleurs cela m'a fait sourire quand je crois elle dit que Beethoven était au 3ième degré (de mémoire), maîtrise émotionnelle, alors qu'il était connu pour ses colères de légende.. Ce que je préfère est son exposé des structures de défense de l'inconscient et quand elle parle de l'alignement personnalité-âme..

    RépondreSupprimer
  3. Exactement,Beethoven était très colérique et Kennedy éprouvait pas mal de difficultés à maîtriser les ardeurs de son corps physique :-).
    C'est du costaud Annie Marquier, pour une fois qu'un auteur branché spirituel insiste sur la nécessité de connaître les structures psychiques de notre inconscient pour faire un travail intérieur de qualité, c'est assez rare dans le "milieu" et dans les facultés françaises de psychologie et de psychiatrie , n'en parlons même pas.Ils sont bien plus "aware" au Canada comme dirait mon ami philosophe JC Van Damme :-).
    Tiens Philippe,ce soir Gilles Delieuze organise une conférence en accès libre à 20 h 30 sur ce site: www.portesarcenciel.com
    J'irai poser un cil, il me me semble que c'est un ami de Marie Thérèse Fernbach :-).
    Très belle semaine à toi Philippe ,amicalement,Mathias.

    RépondreSupprimer