mercredi 25 mai 2011

Comment on retrouve dans nos relations intimes les 5 structures de l'inconscient


Je reviens ici sur les relations (décrites par Annie Marquier dans le coffret de CD "Cours de Relations").
Personnellement je trouve fascinant de voir à cette lecture défiler devant moi différentes personnes que je connais ainsi que mes propres comportements (du passé bien sûr ;-))).
Rappelons que nous ne sommes pas les structures, nous avons les structures en Nous (en général une dominante, mais nous avons souvent une combinaison)..et que les structures sont la résultante de blessures et donc pas quelque chose dont il faut se blâmer...... et nous sommes multidimentionnels... par ailleurs une fois la (les) structure libérée, la personne garde alors les qualités de la structure ce qui lui donne des facilités spécifiques à sa (ses) structure pour rayonner la lumière de l'âme..
En ce qui concerne le travail de libération des structures, il y a bien sûr différentes approches. Annie organise un stage "renaissance" au Québec, affaire à suivre ! De façon générale la lumière de l'âme, ancrée dans la dimension physique, est un grand facilitateur pour libérer les structures, car on est alors comblé et en paix naturellement et de façon autonome, en étant sourcé par l'âme !

Pour une introduction aux structures, voir cet autre article sur ce même blog: http://advaita22.blogspot.com/2011/01/les-5-structures-de-linconscient.html

1) La structure schizoïde dans ses relations: ignore son partenaire ou l'idéalise spirituellement, la personne a peur d'être en relation, son coeur est plutôt vide et inoccupé, assez peu émotionnelle, mais mental et connexion aux mondes éthériques, le partenaire aura l'impression que l'autre n'est pas là, qu'il est inatteignable, il est plutôt gentil est doux, mais en fait égoïste par refus de prendre conscience de l'autre, ne s'implique pas dans une relation (choisira des relations peu impliquantes, fausses), manque de courage et disparaît quand il faut prendre des risques, se cache derrière son partenaire qui lui sert de protection contre la vie (et a donc besoin d'admirer son partenaire), peu de maîtrise de l'émotionnel, grandes vagues astrales ou pas d'émotions et se retire dans la tête, personne orgueilleuse (se sent différent), crise d'exaltation émotionnelle pour se déconnecter de la réalité..
Pour se transformer la personne schizoïde doit développer le courage de l'implication, et accepter de lâcher la séparation par orgueil et absence pour retrouver la réelle intimité humaine. Doit rendre son coeur vivant à nouveau.
Une fois la structure schizoïde transformée, cela donne des relations agréables et légères, la personne voit facilement le divin dans l'autre et donne un amour claire, lumineux et libre !

2) La structure orale dans ses relations: beaucoup de demande, coeur assoiffé, va aller pomper de l'énergie, la personne a peur du manque et de l'abandon, a le sentiment de ne jamais recevoir assez d'attention et en demande toujours plus, va inconsciemment chercher à se remplir dans l'autre, toujours insatisfait et projette sur l'autre son insatisfaction, à tendance à déprimé ou à être fatigué, possessif, peur de la solitude, collant dans la relation, à tendance à contrôler l'autre pour le posséder et assurer son remplissage psychique, recherche l'implication de l'autre pour possession..
Pour se transformer la personne orale doit trouver sa source d'énergie en lui-même et la donner sans attentes, doit lâcher prise et laisser l'autre libre, doit retrouver sa capacité à être dans la joie et la satisfaction quelles que soient les circonstances, cesser de prendre et apprendre à donner.
Une fois la structure orale transformée, la personne devient attentive, douce, maternel, sait prendre soin des autres en les laissant libres, devient nourrissant, ressourçant, bon, généreux, sans attentes, bon vivant.

3) La structure maso dans ses relations: est douce et docile et ne reproche rien ouvertement mais peut exploser de colère ou mourir d'écrasement, la personne a peur d'être dominé et souffre d'un sentiment d'impuissance.. elle peut être passive si elle a peur ou active... si elle est passive elle s'écrase devant le partenaire et nie ses besoins et finit par se détruire elle même, devient fatigué et malade et centré sur ses maux, devient soumise, passive, et culpabilise... si elle est active, la personne projette son agressivité sur son partenaire, par petits morceaux à des temps bien choisis, critique son partenaire, se place en victime.
Pour se transformer la structure maso doit se responsabiliser et prendre la responsabilité de sa vie, doit retrouver son autonomie sans agressivité, doit cesser de juger et d'avoir peut d'être dominé, doit oser être libre et s'affirmer
La structure maso transformée sera courageuse, endurante, forte, très supportante, fidèle, capable de donner beaucoup, capable de don de soi, grand coeur.

4) La personne psychopathe dans ses relations: cette personne a peur de ne pas être parfaite, de ne pas être aimée, et a peur d'être trahi (et au fond elle a perdu son identité), elle va donc être a fond dans la séduction et va exiger d'être aimer et admiré comme le seul et l'unique... la personne va utiliser l'énergie du coeur mais à des fins égoïstes, manipule les autres à des fins de gloire personnelle, séduit par son charme et manipule par la séduction, orgueil et prétention, et a constamment le besoin d'être approuvé et admiré, égocentrique bien qu'apparemment chaleureux, difficulté à servir gratuitement, cherche toujours son avantage, pas de coeur bien qu'apparemment très rayonnant (l'énergie du coeur est utilisé mais à des fins perso.), pas de sens du partage, pas d'intégrité, ment, trompe, infidèle (recherche plusieurs admirateurs/admiratrices), veut être le meilleur et ne tolère pas la critique ni la compétition, une bombe émotionnelle...
Pour se transformer la structure psychopathe doit apprendre l'humilité, la simplicité, l'amour pur et authentique, l'oubli de soi, lâcher la prétention, la séduction et retrouver une parfaite intégrité, faire confiance en la vie, développer la réelle compassion et le don de soir, accepter son humanité et retrouver sa véritable identité..
La personne psychopathe transformée est chaleureuse, humaine, intègre, forte, brillante, intéressante, joueur et drôle, capable de dynamiser les autres par son charisme et la puissance de son amour devenu inconditionnel

5) La personne rigide dans ses relations: elle a peur d'être vulnérable et de perdre le contrôle émotionnel, son coeur est de glace (et au fond elle souffre de perte de la sensibilité), va chercher à tout contrôler, et à manipuler en imposant sa volonté, en contrôlant et en rationalisant. La personne n'est pas en contact avec elle même et nie ou sublime tout sentiment réel profond, toutes les émotions sont contrôlées au maximum et sont rationalisées, la personne est fermée et dure avec elle-même et envers les autres, vit beaucoup dans sa tête, orgueil et calculateur, distant, autoritaire, développé mentalement mais mental rigide, perçoit l'autre comme une mécanique.
Pour se transformer la structure rigide doit apprendre à sentir et ne plus avoir peur des émotions (des siennes et celles des autres), doit accepter de retrouver sa vulnérabilité et sa sensibilité et réapprendre à aimer.
La personne rigide transformée a une pureté de sentiment, est dynamique et a beaucoup d'énergie, des hauts idéaux et une grandeur d'âme, un vrai détachement, du respect et le sens de la liberté..

************
En conclusion, sur ce vaste sujet, les structures oral et maso sont plutôt dominées (encore que l'oral si il est fort peut dominer l'autre), les structures psychopathe et rigide sont plutôt dominant et la structure schizoïde ne joue pas..
En outre, Annie pense que "se faire prendre par le Grand Amour", même s'il est au niveau de la personnalité, est une bonne chose, car cela nous donne une chance de faire bouger nos structures... et ce n'est que lorsque les structures sont libérées que l'on peut vivre un amour au niveau des âmes !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire