lundi 19 septembre 2011

Comment allez vous ? La réponse des 5 structures de l'inconscient

Coucou !

La réponse type à la question "comment allez vous ?"... c'est très éclairant et simple pour illustrer le fonctionnement des structures.. (qui sont des masques de défense que nous portons en nous)..
Lors du prochain article, je décrirai le vécu d'une personne dont la structure dominante a été transformée (ou est en bonne voie d'être transformée, ce qui est déjà plus réaliste.. les blessures laissent des traces.. il y a à la fois un travail de lissage de ces traces et aussi une ouverture à la lumière de l'Âme à faire, de sorte que chaque fois qu'il y a en vous un petit réveil de ladite blessure, vous connaissez aussi l'Espace de bien être en vous, qui est toujours disponible pour accueillir avec bienveillance ce qui reste de traces (cf. aussi J. Salomé, "je mourrai avec mes blessures").
Extrait de "La liberté de d'Être", par Annie Marquier, édition Valinor.

Comment ça va ? Les réponses automatiques:
Schizo: réponse vague et confuse, ou pas de réponse,
Oral: "Pas très bien, il me manque quelque chose.."
Maso: "Ça va mal, très mal"
Psychopathe: "Ça va bien, très bien, la vie est extraordinaire et moi aussi"
Rigide: "Ça va"

Et en complément; ce que chaque structure déteste le plus:
Schizo: déteste qu'on lui demande de s'impliquer,
Oral: a horreur de l'inconfort et du manque sous toutes ses formes,
Maso: déteste l'autorité et les gens heureux,
Psychopathe: ne supporte pas la critique et déteste être mis face à quelqu'un de meilleur ou de plus aimé que lui
Rigide: déteste l'imprévu et tout ce qui n'est pas en accord avec son point de vue; déteste les effusions émotionnelles et les gens en contact avec leur senti.
Pour un rappel sur la nature des structures de l'inconscient, voir ces 2 articles:
http://advaita22.blogspot.com/2011/01/les-5-structures-de-linconscient.html
et n'hésitez pas à relire celui-là, c'est un sacré condensé de ce qu'il est bon de savoir...:
http://advaita22.blogspot.com/2011/05/comment-on-retrouve-dans-nos-relations.html

Courage, quand a compris et qu'on en prend la décision et qu'on se donne les moyens, nos structures se libèrent, la vie nous aide aussi en nous offrant des occasions de mieux les sentir et les libérer, c'est une des raisons pour lesquelles on s'incarne... plus vite vous aurez libéré vos structures, plus vite vous pourrez attirer des circonstances qui seront plus orientées vers la création dans le plan terrestre que vers la libération des mémoires (ce qui est beaucoup plus sympa à vivre..).

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire