lundi 30 janvier 2012

Le lâcher prise affectif - Monique Mathieu



Voilà un message qui avait été canalisé par Monique Mathieu. On peut le relire des centaines de fois je crois..
Il s'agit certes là d'un niveau initiatique assez avancé (un peu stratosphérique) par rapport au niveau sur notre planète...et faut surtout pas se culpabiliser de ne pas en être là, juste faire de son mieux pour avancer dans cette direction, tranquillement mais sûrement ! Attention toutefois à ne pas confondre avec le masque de la structure rigide qui peut donner à penser qu'on est au delà de tout ça, alors qu'en fait on est juste dissocié de ces émotions, c'est pas pareil..
Allez courage, on va y arriver un jour !! Cela vaut le coup tout ça car cela provoque un changement énergétique important..
« Nous allons vous parler du lâcher-prise affectif.
Il est bien évident que pour ceux qui ont choisi un chemin spirituel, un chemin d'ouverture de conscience, le lâcher-prise matériel se fera plus facilement que le lâcher-prise affectif.
Que veut dire « lâcher-prise affectif « ? Nous allons vous demander : comment aimez-vous ? Vous ne vous posez jamais la question : de quelle façon est-ce que j'aime telle ou telle personne ? Vous seriez parfois très surpris de la réponse!
Une très grande partie des hommes aiment d'abord pour eux-mêmes, pour être sécurisés, pour être réconfortés. L'Amour que l'autre prodigue, c'est l'Amour qu'ils ne peuvent pas se donner eux-mêmes, ils cherchent donc dans l'autre ce qu'ils ne sont pas capables de se donner.
Le lâcher-prise au niveau de l'affectif se fait d'une façon graduelle. Il ne pourra se faire que lorsque vous aurez intégré davantage la paix intérieure, la joie et la confiance ; il ne pourra se faire que lorsque vous aurez compris que dans une relation, c'est l'Amour pour l'autre qui prime et non l'Amour que vous attendez de lui. Vous devez apprendre à aimer l'autre, qu'il soit un ami, un parent, un enfant, un compagnon ou une compagne .
Apprenez à aimer l'autre pour lui et non pour vous ! Cet Amour est réellement de l'Amour inconditionnel, cet Amour-là ne fait pas souffrir car vous ne demandez que son bonheur. Peu importe par où ce bonheur doit passer ! Si ce bonheur passe par votre propre souffrance c'est que vous ne savez pas encore l'aimer.
Nous voyons votre mode de fonctionnement sur cette planète de troisième dimension, et nous comprenons que votre plus gros handicap est d'apprendre à bien aimer, d'apprendre à vous aimer, d'apprendre à aimer les autres.
Le lâcher-prise est ensuite très facile car il se fait dans une confiance totale, dans la certitude que l'être aimé vous aime totalement, réellement, et d'une façon pure, donc que l'être aimé ne vous apportera jamais de tourments puisque rien ni personne ne pourra vous déstabiliser au niveau affectif. D'ailleurs le mot « affectif » ne convient plus pour nommer cet Amour. L'affectif disparaît pour laisser place à l'Amour Inconditionnel, à l'Amour qui vous libère.
L'amour affectif vous emprisonne, l'Amour inconditionnel vous libère ; il vous libère tout d'abord de vous-même et il vous libère aussi de l'autre. Lorsque nous vous disons qu'il vous libère, nous voulons dire que vous n'êtes plus prisonnier de cet Amour, que vous pouvez aimer en toute liberté sans avoir peur de souffrir.
L'Amour Inconditionnel est un très long apprentissage, et il ne pourra s'acquérir que pas à pas, au fur et à mesure que vous comprendrez ce que vous êtes et comment vous fonctionnez, lorsque vous accepterez de lâcher prise à chaque moment de votre existence en ayant un seul but : le bonheur de l'autre, le bonheur des autres. Votre bonheur fait de félicité, de paix et de joie passera automatiquement par le bonheur des autres
Beaucoup d'entre vous ont déjà bien travaillé l'Amour inconditionnel au travers de plusieurs souffrances et aussi de certains renoncements, mais le chemin que vous poursuivez est celui que vous avez choisi. Même si parfois il vous paraît un peu difficile, sachez que c'est le plus beau chemin qu'un être humain puisse suivre.
Engrangez le plus possible l'Energie de l'Amour vrai qui n'est pas l'illusion de l'Amour. Apprenez d'abord à connaître l'Amour et non l'Amour illusoire.
L‘ Amour vrai pardonne tout, l'Amour vrai ne juge jamais, l' Amour vrai ne peut voir que le bonheur de l'autre ou des autres ; il donne toujours et ne prend pas, il rayonne.
Avec un peu de courage, un peu de patience, avec aussi beaucoup de confiance et de foi, vous arriverez petit à petit à intégrer la conscience de l'Amour vrai. Vous êtes très près de l'atteindre, il manque encore un petit peu de travail, un petit peu de nettoyage, un petit peu d'acceptation et de tolérance et surtout encore beaucoup plus d'Amour pour vous-même.
Au cours de toutes les années où nous vous avons enseignés, ce qui nous a procuré une immense joie, notre seul but a été de vous éveiller à l'Amour Inconditionnel, à l'Amour vrai, à cette puissance inimaginable qu'est réellement l'Amour. Cependant avant que vous puissiez en comprendre la valeur, la puissance, il fallait que vous puissiez aussi vous transformer, vous ouvrir chaque jour davantage à une nouvelle conscience, à une nouvelle façon de vous apprécier vous-même et d'apprécier la vie, vous ouvrir à une nouvelle connaissance. Au travers de toutes les expérimentations que vous avez vécues jusqu'à ce jour et que vous vivrez encore, vous apprendrez toujours davantage ce que veut dire le mot aimer, ce que veut dire le mot Amour.
Rendez grâce pour l'Amour qui est dans votre cœur, rendez grâce pour l'Amour qui se trouve en ceux que vous rencontrez, rendez grâce pour la Lumière que vous voyez dans les yeux de ceux qui vous entourent, rendez grâce pour la beauté et la paix qui s'installent en vous ».
Message reçu par Monique Mathieu

6 commentaires:

  1. Merci Philippe pour ce texte plein de bon sens .Les canalisations de Monique Mathieu ont vraiment la particularité de rayonner au-delà des mots une belle énergie,comme une évidence qui touche en plein coeur.

    RépondreSupprimer
  2. C'est plein de bon sens, mais quand on est dans le feu de l'action et super-amoureux (au sens humain), il faut être très fort pour arriver à implémenter l'approche donnée ici. Mais je comprends bien sûr où cela veut nous emmener, et que les incidents de parcours sont des initiations...vous savez ce qui est surprenant c'est que l'évolution utilise notamment la souffrance comme outil pédagogique, mais c'est ainsi... puissions nous tous arriver à l'amour inconditionnel, qui n'est pas possession et qui laisse l'autre libre de partir avec quelqu'un d'autre alors que l'on est attaché à lui ! Toujours penser au bien-être de l'autre avant le sien, si l'autre souhaite me quitter alors que je l'adore c'est ok quand même ! (oulala !!) Je vous dis c'est un chemin vertical.. et quand vous jouez à ce jeu avec des personnes de votre famille d'âme, alors là...
    C'est sûr qu'avec de telles initiations, si on les prend, on progresse très vite (avec le risque de s'effondrer complètement aussi..)
    On est un peu foufou d'avoir choisi cette voie, car comme disait une personne de ma famille d'âme, on est parfois un peu dépassé lors de l'exécution ;-))
    Tout est pour le mieux...lâcher prise, acceptation, confiance, patience..

    RépondreSupprimer
  3. l'amour inconditionnel pour les autres c'est en soi assez facile, mais l'amour inconditionnel pour son conjoint, je n'y suis pas encore. comme dit PhilB, accepter de se séparer de l'autre pour son bien et s'en satisfaire, brrr j'en ai froid dans le dos pour le coup. voilà pourquoi je dis "y'a du boulot" (je parle pour moi bien sur), je ne me sens pas du tout prête à laisser partir mon mari que j'aime tendrement amoureusement s'il devait me quitter, ah non pas prête du tout.
    va falloir m'expliquer comment vous faites, mon mari et moi (au delà de l'amour) c'est comment dire "télépathique" un peu comme les jumeaux, genre perdus si on s'éloigne trop l'un de l'autre, nous avons besoin chacun des ressources de l'autre sans pourtant se vampiriser, au contraire, les forces de l'un élèvent l'autre, c'est peut être ça les âmes jumelles ? je n'en sais rien, je lis beaucoup sur le sujet, j'avoue que je n'y comprend pas grand chose. bref tout ça pour dire, que j'ai alors encore beaucoup de chemin à parcourir pour en arriver à cet amour inconditionnel.
    merci pour ce partage.
    J'aime décidément beaucoup ce blog

    RépondreSupprimer
  4. Clochette,
    Comme je te comprends !! Le niveau demandé est presque-inhumain ;-)).
    C'est la vie qui vous amène là si c'est votre chemin.
    En 3 ans, j'ai enchainé 3 rencontres d'âme soeur ou flamme jumelle (peu importe) avec un lien très fort (rien à voir avec une rencontre normale), et j'ai du vivre le départ de ses 3 personnes (j'évite le jugement envers ces personnes, ce n'est pas du tout la question). C'est peut être une chance pour moi de le vivre car cela me propulse certainement à un autre niveau.. A chaque fois c'est une souffrance+++, la seule façon de s'en sortir (pour moi en tout cas) c'est de retourner dans sa propre Présence qui est libre de tout (la dimension de l'Eveil), et aussi d'envoyer énormément d'Amour à la personne en se concentrant très fort et en pensant "je veux son bonheur c'est autant important que le mien, elle part donc elle pense qu'elle sera plus heureuse seule ou avec un autre que moi(pour ses raisons qui lui sont propres et que je n'ai pas à juger et qui sont aussi liées à mes défauts), alors que la réaction normale est une réaction de colère ou de dépression !
    Toute proportion gardée, c'est comme ce lama tibétain exceptionnel prisonnier des chinois qui avait surtout peur de générer des pensées de colère envers ses gardiens de prisons.
    Quand vous arrivez à cela c'est sûr que vous passez dans une autre dimension d'être, et en fait vous commencez à vous sentir bien tout seul. Bien sûr il doit y avoir d'autre façon d'avancer que cette voie là, moi mon Âme doit être complètement frappa-dingue d'avoir choisi ça, j'vais lui dire 2 mots ;-)) ou peut être je vais la remercier !
    Vous savez c'est un peu un jeu auquel on joue et qu'on a préparé là haut..
    A un moment de votre évolution, vous contactez une dimension où le manifesté est accueilli tel qu'il est sans plus vous toucher.. vous vous savez accueil pour ce qui, regard, écoute...l'espace qui accueille est alors libre de ce qui est accueilli, c'est un soulagement énorme.. et les évènements "les pires" dans la vie sont un test pour vous y propulser ou vérifier que vous y êtes..
    La personnalité reste néanmoins, avec ses préférences, elle fait partie du paysage, et vous gardez vos souhaits-préférences (vous ne devenez pas inhumain)
    Avec amour pour tous ou toutes..

    RépondreSupprimer
  5. Aussi Clochette, a propos des âmes jumelles, soeurs, etc..
    Ce que je peux vous dire des enseignements que je connais et de mon vécu:
    - il faut savoir être le plus autonome possible (je sais c'est facile à dire), le niveau de Maitre s'acquiert seul (bon en fait on est jamais vraiment seul, on est aidé, mais par moment c'est des initiations et là vous affrontez votre néant pour trouver votre lumière),
    - idéalement on rejoint son âme soeur ou jumelle quand on est arrivé à l'autonomie (pas toujours le cas..),
    - souvent ces rencontres se font en plusieurs fois, le temps que chacun évolue,
    - souvent l'un est plus avancé que l'autre, l'un est plus dans le coeur, l'autre plus dans l'égo, il y a rupture et au final c'est celui qui est plus dans le coeur qui a le choix (sans être trop schématique),
    - on est venu à plusieurs en groupe d'âme, on est relié à plusieurs âmes pour oeuvrer (cela ne veut pas dire qu'il faut forcément être polygame, on peut très bien vivre en couple strict, mais on est amené à fréquenter amicalement d'autres âmes pour oeuvrer et s'enrichir => confiance et pas de peur ni jalousie !),
    - oui avec son âme soeur/ jumelle, on est plus fort (mais idéalement arriver à la maîtrise seul avant, car sinon une forme de dépense s'installe, pas forcément dramatique si vous restez ensemble à vie, mais risqué quand même). Avec une âme soeur/jumelle le niveau vibratoire augmente, et si vous êtes thérapeute par ex, vous pouvez donner des soins à deux, ce sera plus profond que tout seul,
    - Il n'y a pas de soucis à ce faire, la bonne personne pour vous arrive, part, revient, quand c'est le bon moment.. ce sont les âmes qui poussent, les anges et les guides, on croit choisir en tant qu'humain, mais pas tant que ça en fait..
    Un bon livre qui mentionne tout ça est "sur les ailes de la transformation de Ronna Herman"
    Philippe

    RépondreSupprimer
  6. Merci Phil
    Pour l'instant je vis mon histoire "fusionnelle" en ayant toujours à l'esprit de nous épanouir, de nous faire grandir INDIVIDUELLEMENT, de nous faire toujours évoluer. Je vis cet instant présent, j'ai du mal à me projeter puisque je ne sais pas de quoi est fait demain, donc je vis cet instant unique là maintenant dans l'amour. un peu petite fille je te l'accorde mais c'est ma façon de vivre l'épanouissement de ma relation avec l'autre et avec les autres.
    Pourquoi je parle de l'instant présent ? aucun rapport avec le sujet (mdr) je ne dois pas être connectée sur la même longueur là ;)
    en tous les cas, c'est toujours un réel plaisir de partager avec toi Phil et avec vous autres amis internautes
    sur ce je vous souhaite une bien belle journée avec des délices à profusions pour tous
    Sylvie

    RépondreSupprimer