mardi 4 octobre 2011

Les âmes soeurs et jumelles, une transmission reçue par Marie Lise Labonté en 2005

Ce petit texte, qui peut intéresser ceux qui vivent les rencontres d'âmes soeurs et jumelles; j'ai déjà parlé de ces points sur le blog... pour moi dans ma vie ces rencontres sont les moteurs les plus forts d'évolution et de bien-être, bien plus que de rencontrer tel ou tel maître mondialement connu, mais c'est parce c'est pour moi ainsi sur mon chemin d'évolution. Mon conseil est que si vous ne vivez pas ces rencontres, ne vous encombrez pas avec ça, ce ne seront alors que des concepts mentaux.. par ailleurs, quand vous les vivez, vous savez, vous n'avez pas besoin de demander à tel ou telle autorité si cela existe, si c'est différent d'une rencontre normale, vous savez comme vous n'avez jamais rien su car cela se vit à des niveau d'être beaucoup plus profonds que tout ce que vous avez vécu auparavant, cela ouvre un autre plan de conscience et c'est juste incroyable..et tellement beau, bon (sauf quand c'est dans une phase pour vous faire sortir vos ombres..)...vous n'avez pas les mots pour le dire..car ce n'est pas de l'ordre de la conscience humaine, donc y a pas les mots sur terre...par encore..

LES ÂMES SŒURS - Québec, le 23 novembre 2005


« Nous saluons en vous le Maître qui repose à l’intérieur de vous-même. Nous saluons en vous le Disciple, qui repose à l’intérieur de vous-même. Nous saluons en vous l’Essence, la Source…
« Certes, ce qui sera transmis en cette soirée touche directement des aspects vibratoires de votre âme. Cette transmission touche aussi directement des aspects de votre personnalité, car l’enseignement sur les âmes-sœurs exige de vous-même, dans la profondeur de votre personnalité, d’élargir votre conscience. La transmission de ce soir exigera de votre conscience de vous élever au-delà des lois terrestres, d’en saisir certes le sens, toutefois, de permettre à votre personnalité de reconnaître qu’il existe une vision céleste de la rencontre des âmes, entre autres des âmes-sœurs. »
Question : Quelle est la finalité des âmes-sœurs ?
« Déjà, serait-il possible de questionner le terme finalité ?… dans ce terme finalité, il existe le mot fin, n’est-ce point ? Et, certes, nous respectons que dans une vision terrestre, il y a une fin à ce que vous connaissez et il y a le début de l’inconnu. Il y a une conscience d’une vie soit-disant mortelle et certes, il est possible pour vous d’accéder à cette conscience de l’éternité, même si ce terme soulève des peurs, des anxiétés : dans une conscience plus vaste, votre âme est éternelle, votre personnalité a sa finalité.
« La finalité, au niveau de la personnalité, est que les personnalités se fusionnent, qu’elles n’entravent point, pour que les âmes accèdent à leur évolution en tant qu’âme-sœur. Il n’y a point de finalité à l’évolution des âmes-sœurs sur Terre ; Au-delà de la Terre, qu’il y ait mort ou non, les âmes-sœurs continuent dans l’au-delà, au sein d’une même famille ou à travers deux familles d’âmes différentes, d’évoluer et de servir l’Amour, la Source. »
Question : Comment différencier l’émotion amoureuse qui n’est attaché qu’à la personnalité, du lien d’âme-sœur ?
« À nouveau, élargissez vos consciences !... Tout est Amour : Tout est Amour. Même l’amour conditionnel fait partie de la vibration de l’Amour universel. Lorsque deux âmes incarnées se rencontrent et s’aiment dans des niveaux d’attachement, il se peut que cette expérience d’amour entraîne les âmes à se libérer de leur emprisonnement. Il se peut aussi que ce niveau d’amour entraîne les âmes à se contracter. Tentez de nous suivre… Ne jugez point comment vous aimez. La question est : votre cœur est-il ouvert ? De cette ouverture du cœur, même si l’ouverture est toute petite, peut émaner l’ouverture du cœur. Est-ce que vous nous suivez ?
« Vos chakras sont des portes de communication, le saviez-vous ? Vos chakras sont aussi des portes de communion. Lorsqu’une communication existe dans le non-jugement, cette communication devient une communion. Ainsi, les âmes-sœurs peuvent communiquer d’une personnalité à l’autre et se créer des cordons ombilicaux entre leurs chakras. Tous ces chakras sont des portes de communication qui vibrent, dans une vibration de l’énergie vitale, à des degrés différents. Ces degrés correspondent aux plans de conscience terrestres. Les âmes sœurs ensemble, ont la possibilité de se maintenir dans des degrés, des dimensions moindres des plans terrestres ; Toutefois, l’anatomie du lien entre les âmes-sœurs est que le lien d’âme se vit de porte du ciel à porte du ciel, bien au-delà des dimensions terrestres. Le pont qui unit les âmes-sœurs est au niveau de la porte céleste.
« Comment reconnaître que deux âmes se reconnaissent, dû à maintes expériences dans d’autres vies, et qu’elles s’attirent ? Comment reconnaître que ces âmes ont ensemble une mission à accomplir ? Nous vous dirions, chères âmes, toutes les âmes ont comme possibilité de s’accomplir en présence d’une autre âme. C’est pourquoi vous êtes sur la planète Terre…
« Comment reconnaître que deux âmes sont liées par la porte céleste ? Telle est la question, n’est-ce point ? Rapidement, lorsque les âmes sont liées par la porte du ciel, ces chakras sont des chakras beaucoup plus élevés en termes vibratoires que tous vos autres centres d’énergie, par le fait même, les personnalités, même si tous les chakras ont des liens d’attraction ou des liens d’attachement, ces âmes vont pousser leur personnalité à accélérer l’union, la vibration élevée de la rencontre.
« Lorsque deux âmes se rencontrent et qu’elles ne sont point reliées par ce centre de la couronne, les âmes peuvent dormir longuement ensemble… dormir dans ce coma terrestre… nourrir que le chakra de la base, nourrir que le chakra du pouvoir, nourrir que le plexus, nourrir que le cœur sans conscience, et ainsi de suite… Les personnalités ne seront point mues par cette porte du ciel reliée qui attire les âmes à évoluer beaucoup plus rapidement lorsqu’elles se reconnaissent.
« L’âme est constamment libre… Ainsi, comment est-il possible d’aider l’âme dont la personnalité se bat contre des matières qui l’attirent vers le bas, n’est-ce point ? La pratique de la transmutation, la pratique de l’amour, ceci est le plus grand outil… »
Question : On a souvent le concept que les âmes-sœurs sont associées au couple. Hors, c’est un mouvement commun qui s’installe sans nécessairement être un couple…
« Nous confirmons. Ceci ne respecte point vos lois terrestres ou les concepts. Le but de la rencontre ou la programmation avec une âme-sœur, n’est point identique pour chacune des âmes incarnées. Certaines missions sont beaucoup plus douces aux personnalités que d’autres… Cela dépend de l’évolution dans la roue des incarnations terrestres, le Samsara, pour chacune des âmes, dans la rencontre avec l’âme-sœur. Ainsi, vous ne pouvez point bâtir de généralités sur les missions d’accomplissement. »
Question : Si dans une relation d’âme-sœur, une des deux âmes quitte le plan terrestre, pour un autre plan, comment le lien perdure au-delà du temps et de l’espace ?
« Nous vous remercions de cette question. A nouveau, cela dépend, nous dirions de ce que le départ peut soulever chez l’âme qui continue l’incarnation terrestre. Si, toutefois, l’âme qui continue dans l’incarnation terrestre, accepte la propulsion qui est vécue lors de l’élévation de son âme-sœur, ceci, par le fait même, servira l’évolution de la mission sur des plans encore plus vastes qui peuvent être maintenus dans la conscience de l’âme qui est incarnée. Toutefois, il y a un changement du véhicule des deux âmes, véhicule créé par les ponts. Ceci peut prendre quelques années de temps linéaire ou quelques mois pour que le véhicule qui se vivait sur le plan de l’horizontalité et de la verticalité, se transmute que dans la verticalité.
« A ce moment les probalités sont très élevées qu’une âme-sœur d’accompagnement vienne servir le plan de l’horizontalité accompagnant l’âme-sœur qui vit une transmutation due au départ de l’autre, et s’il n’y a point d’âme-sœur d’accompagnement, il y aura une autre forme de véhicule qui viendra accompagner l’âme-sœur qui poursuit son plan d’incarnation. »
Question : Qu’en est-il des âmes jumelles ?
« Les âmes-jumelles existent certes. Ce sont des âmes qui, ensemble, créent un véhicule d’évolution, qui peut être fort vaste, en ce sens, servir l’évolution personnelle des deux âmes et transpersonnelle, et une évolution aussi commune. Ainsi, le véhicule qui est créé lorsque deux âmes jumelles se côtoient, ressemble à deux noyaux faisant partie d’un même véhicule. Toutefois, les noyaux sont bien séparés.
« Les âmes jumelles sont autonomes, si nous pouvons utiliser ce terme, plus indépendantes en termes de connexions de leurs centres d’énergie, même s’il y a des connexions d’un chakra à l’autre, car elles ne sont point reliées par la couronne. Ainsi, elles peuvent s’abreuver à une même source, véhicule, et évoluer individuellement, nourrissant aussi d’autres véhicules, d’autres âmes en association. Les âmes jumelles peuvent avoir des âmes-sœurs, est-ce que vous nous suivez ? Ainsi, elles ont un véhicule qui est fort souple, fort vaste… »
Question : Pour ceux et celles qui ont rencontrés leur âme-sœur, qui en sont conscients, qui ont désintoxiqués une partie de la personnalité, quels seraient les conseils ?
« Certes. Nous suggérons grandement que ces âmes méditent ensemble ; que ces âmes nourrissent des œuvres communes désintéressées ; que ces âmes nourrissent le non-attachement des plans personnels, nourrissent le partage de l’amour autour d’elles et dans des actes encore plus vastes au-delà de leur vie personnelle ; que ces âmes s’engagent, nous dirions dans une conscience, même au sein de missions humanitaires, alimentant constamment leur pont de lumière, est-ce que vous nous suivez ?… dans une élévation des deux âmes ensemble. Nous ne parlons point de couple. Toutefois, les âmes-sœurs sont un couple… non point selon votre vision terrestre… »
Question : Qu’en est-il des âmes-sœurs primordiales ?
« Les âmes-sœurs primordiales, ceci est un autre niveau, beaucoup plus rare sur votre planète, toutefois, existant. Il est fort important de décrire cette anatomie, cette existence, cette réalité. Vous pourriez, certes, l’appeler : la flamme cosmique. Une âme, une flamme, qui peut se diviser : ces âmes ont un dynamisme très puissant, et c’est pourquoi elles peuvent se diviser en deux et se réintégrer à travers l’incarnation terrestre. La programmation est d’une force telle, car elles sont de la même flamme, que les continents n’existent plus… L’appel de se retrouver est plus fort, les âges ne sont point touchés, et les âmes se retrouvent. Elles ne se quittent plus…
« Ainsi, cette âme n’est point réellement une âme individuelle, cette âme, dès son incarnation, est en quête, bien au-delà de la personnalité, de reconstituer son véhicule âme, sa même flamme, appelée “ la flamme cosmique ”, est-ce que vous nous suivez ? Le dynamisme d’âmes-sœurs primordiales, lorsque ces âmes se reconnaissent, s’accomplissent et se refusionnent, la lumière que ces âmes sèment, aide maintes âmes. »
Question : Pourrait-on récapituler ainsi, en disant qu’il existe différentes formes de rencontre et d’âmes-sœurs ?
« Il n’existe point plusieurs formes, le terme ne serait point exact : Il existe des âmes-sœurs que vous retrouvez dans une incarnation pour désintoxiquer, épuration de la personnalité ou des blessures d’ordre karmiques. Toutefois, les ponts sont toujours présents. La configuration de l’union est toujours présente. Il existe une autre forme d’âme-sœur unie par un triangle. Ceci est basé sur une âme-sœur d’accompagnement, accompagnant une autre ; ceci n’est point fréquent. Toutefois, au niveau des âmes-sœurs primordiales, il n’y a point d’âme-sœur d’accompagnement qui peut aider à remplir cette fusion primordiale. Il existe les âmes-jumelles, les âmes-sœurs, les âmes-sœurs primordiales ; et il existe des âmes qui choisissent d’évoluer au sein de votre planète et de venir retrouver d’autres âmes et d‘accomplir leur mandat, sans la propulsion d’âme-sœur ou d’âme-jumelle. Elles vont quand même évoluer à travers les plans terrestres. Chaque âme vient dans cette incarnation terrestre dans un mandat d’âme fort spécifique, certes, dont le thème est fort simple… l’Amour.
« Toutefois, quel est le but de revenir dans cette incarnation avec une programmation d’âme-sœur ou d’âme-jumelle ? C’est que ces programmations, ces rendez-vous, sont des points charnières dans l’évolution de l’âme et dans une propulsion de plans de conscience de la lumière dans certains plans de conscience. C’est pourquoi les âmes-sœurs se reconnaissent à travers certains chakras ; les âmes-jumelles se reconnaissent à travers d’autres chakras ; et les âmes-sœurs primordiales se reconnaissent à travers tous les chakras.
« Lorsque les âmes-sœurs ou les âmes-jumelles se reconnaissent à travers certains chakras et lorsque ces âmes évoluent, remplissent leur mission, ceci fait évoluer plus rapidement la dimension terrestre où elles se reconnaissent. Ainsi, le but de rencontrer des âmes dans ces plans que nous venons de décrire, dans ces formes, est un but d’évolution de votre planète. »
Question : Il y a beaucoup de personnes qui aimeraient rencontrer leur âme-sœur. Comment faire pour rencontrer l’âme-sœur ?
« Nous vous remercions de cette question. Votre conscience, au plus profond de vous-même, sait si, dans cette incarnation, il y a eu pour votre âme, programmation de rencontrer une âme-sœur ou deux ou trois, cela est-il clair ? Ainsi, vous pouvez vous aligner, sans toutefois limiter car, à nouveau, nous vous nommons que le seul lien qui nourrit vos chakras qui sont les portes de communication et de communion est : l’Amour.
« Nous vous disons “ ouvrez votre cœur ! ” et, certes, demandez dans le détachement. Car vous pouvez, certes, vivre une grande expansion de votre âme en présence d’une autre âme, sans que cette âme soit votre âme-sœur. L’union des âmes-sœurs n’est point limitative. Toute union avec une âme est expansive. Nous vous remercions.
« Que la Source vous accompagne dans la libération de l’Amour en vous et autour de vous… »

2 commentaires: