mercredi 24 août 2011

Merci d'avoir suivi le sentier du bonheur et d'aider les autres à en faire autant. Dr Wayne Dyer

Quelques extraits de "Le pouvoir de l'intention" de Wayne Dyer, chapitre "j'ai l'intention d'optimiser ma capacité à guérir et à être guéri". une personne étant en contact avec la Force de son Âme devient un moteur de guérison pour les autres, guérison sur plusieurs plans..


Tous les êtres humains sont des guérisseurs potentiels. Mais pour prendre contact avec ces pouvoirs de guérison innés, vous devez d'abord prendre la décision de vous guérir vous-même; voir aussi l'ouvrage " un cours en miracle" qui dit "la seule façon de guérir consiste à se guérir soi-même.
Si vous parvenez à atteindre un niveau d'illumination extatique qui vous permet de reprendre contact avec votre Source et d'harmoniser vos vibrations avec les siennes, vous émettrez, vous aussi, cette énergie qui éradique la maladie. 
Dans son extraordinaire prière, saint François demande à sa Source "Là où il y a offense, laisse-moi semer le pardon", ce qui signifie: laisse moi être cette personne qui transmet aux autres une énergie qui les guérira
(ma note: voilà qui ressemble étrangement à l'approche Ho'oponopono, voir article ici: http://advaita22.blogspot.com/2011/01/coup-de-coeur-zero-limites-et.html)
Devenir guérisseur en se guérissant soi-même implique un autre de ces sauts périlleux dans l'inconcevable, où vous retombez droit sur vos pieds et en équilibre dans vos pensées, face à face avec votre Source. Vous prenez conscience, peut être pour la première fois, que votre Source et vous ne faites qu'un lorsque vous laissez derrière vous les pensées dominées par votre égo, cet ego qui vous a convaincu que vous êtes coupé du pouvoir de l'intention.
La plupart des véritables guérisseurs affirment manifester leur intention, puis prendre du recul et s'en remettre à une sorte de force curative, comme s'ils ouvraient la porte à quelque chose qui les dépasse. Les meilleurs guérisseurs demandent l'aide de la Source universelle, car ils savent que leur tâche est d'élever l'esprit du malade et de permettre à la Source de circuler en lui. Le don de se guérir soi-même semble être accordé à ceux qui possèdent une connaissance intuitive du pouvoir de l'Esprit. Leur discours intérieur invite à la détente, à la levée des résistances et à laisser entrer en soi l'esprit de l'amour et de la lumière. Avoir une certitude implique également être conscient du fait que nous sommes toujours en contact avec cette Source.
Une de mes citations préférées est une citation de Michel-Ange sur l'importance de l'espoir: "le danger qui guette la plupart d'entre nous n'est pas de viser trop haut et de rater la cible, mais de viser trop bas et de l'atteindre".
L'ego se nourrit de ces émotions (peur, haine, anxiété, dépression, etc.) car il insistera toujours pour dire que son identité est une entité distincte de la force divine dont nous sommes issus. D'une façon ou d'une autre, tous les membres du genre humain ont gobé cette idée de séparation et donc choisi de s'identifier à leur ego.
Acceptez le fait que vous fassiez partie de cette énergie curative qui circule dans tous les êtres vivants. En fait, vous êtes cette force, et cette force, c'est vous; rien ne vous sépare d'elle. En remettant votre sort entre les mains de Dieu, vous communiez avec la Source de toutes les guérisons et témoignez de la vénération que vous avez pour elle.
Dans une lettre reçu par l'auteur: "Merci d'avoir suivi le sentier du bonheur et d'aider les autres à en faire autant"




Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire