samedi 6 août 2011

Le zen: son histoire, ses enseignements et son impact sur l'humanité par Osho


Le Soleil continue de faire la java, la crise volontaire du surendettement s'annonce, restons zen !
Un très joli petit livre aux éditions Véga "Le zen" par Osho. Il s'agit d'une compilation de plusieurs discours d'Osho, fort bien édité et agrémenté de très belles images: à offrir ou à s'offrir. Cerise sur le gâteau un DVD se trouve à l'intérieur.
Concernant le DVD (en anglais, sous titres disponibles), il s'agit d'un enseignement d'Osho, ainsi que d'une présentation du centre Osho. A propos des videos d'Osho, il faut être averti qu'il semble complètement "barré", parlant très lentement, mais il s'en explique pour partie dans son autobiographie, et en ce qui concerne son déguisement je pense que c'est son côté clown. Savoir aller au delà et écouter.. Dès qu'il se met à raconter une blague c'est différent...Quant au centre Osho il s'agit d'une sorte de club med de la méditation en Inde. Je connais 2 personnes s'étant rendues là bas et ayant été satisfaites, on peut s'y rendre par l'agence de voyage Oasis Voyage pour ceux qui seraient intéressés. Je précise qu'Osho n'est plus incarné actuellement ;-)
Quelques passages sympas du livre:

"Voici un des haikus (poème) de Basho:

le vieil étang
une grenouille saute dedans
plop

Cet immense silence c'est votre être. C'est aussi l'être même de toute l'existence.


Le zen ne peut être ni l'objet ni le sujet. c'est une expérience transcendantale. toutes sortes de dualités sont transcendées: l'observateur et l'observé deviennent un. il ne s'agit pas de conquérir ou de saisir, mais de vous relaxer en vous-même. Ce n'est ni une lutte ni une guerre, c'est un repos parfait, vous laissant couler profondément dans le repos. Et tandis que vous vous laissez couler de plus en plus profondément, vous réalisez que vous vous dissolvez.
Le moment où vous êtes en fusion avec l'existence, vous êtes parvenu à votre véritable nature. Ce n'est possible que par la relaxation et le repos. Le zen est la seule approche existentielle au monde.
Même si vous dites : "je voudrais être en silence", vous ne le serez pas, parce que vous avez une préférence, c'est le problème. Comprenez le, sentez le: chaque fois que vous avez une préférence, vous êtes en tension.
Alors le choix est abandonné. Vous ne l'abandonnez pas. Si vous l'abandonnez, cela devient un choix et c'est le paradoxe. Il suffit de comprendre, et la compréhension elle-même devient l'abandon. Ne faites rien: riez.... et demandez une tasse de thé."

(Osho. Le Zen. Edition Véga, 2011. Langue française. Imprimé en Inde )
http://www.amazon.fr/Zen-histoire-enseignements-impact-lhumanit%C3%A9/dp/2858296839/ref=sr_1_1?ie=UTF8&qid=1312618837&sr=8-1

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire