vendredi 2 décembre 2011

Au clair de la Lune Noire - Bernard Gatin



Coucou !
Voilà un article de mon ami et astrologue Bernard Gatin, qui a écrit une lettre sur la période de Lune Noire que nous traversons tous actuellement, individuellement et collectivement.
J'avoue que je n'ai pas tout compris dans l'article, car je ne suis pas top en astrologie, mais Bernard m'a dit que je pouvais le publier pour que les gens comprennent ce qui leur arrive et je crois que cela devient de plus en plus d'actualité.
En tout cas les consultations de Bernard sont très intéressantes, moi cela m'a beaucoup beaucoup aidé, pour me comprendre, comprendre le fonctionnement des autres, etc. ..et j'ai retrouvé ce que m'ont dit des mediums sur moi et sur les personnes de mon entourage.... surtout n'oubliez pas de lui demandez de commenter votre axe noeud sud - noeud nord : ce que vous êtes venu transformer en vous, c'est fondamental...
Keep cool...
La lettre astrologique de Bernard Gatin Novembre 2011

AU CLAIR DE LA LUNE NOIRE

Les Lunes Noires ont, actuellement plus encore qu'à l'habitude, une importance primordiale pour nous tous. Nous sentons bien, pour la plupart, que l'humanité et la planète bougent, que nous sommes au bord de quelque chose. Sur les plans individuels et mondial les Lunes Noires se distinguent, puisque à l'instar de Saturne elles maîtrisent le Capricorne où se trouve Pluton, le transformateur, pour plusieurs années. Elles viennent de renforcer, en traversant le Bélier, ces carrés des signes cardinaux qui ont accompagné tant d'événements planétaires et personnels depuis plus d'un an. On dirait qu'en traversant le Bélier elles ont voulu « enfoncer le clou » pour ces signes cardinaux, signes qui « initient » les choses, qui marquent les élans, les commencements.

Maintenant ces Lunes Noires vont entrer en Taureau et la croix des signes fixes (Taureau-Scorpion, Lion-Verseau), va à son tour « fixer » tous ces commencements.

Pourquoi est-ce si important de les étudier plus attentivement à cette période? Parce qu'elles ont des connotations « karmiques », quoi que ce mot veuille dire, et surtout des valeurs de transcendance que nous expliciterons plus loin.

Concrètement, toute personne ayant une ou des planètes ou point important de son thème natal, en Bélier, Balance, Cancer ou Capricorne, a subi depuis Avril - mais de manière de plus en plus puissante, en particulier pendant ce mois d'octobre où 4 planètes étaient en Balance -, les pressions conjuguées des 2 Lunes Noires transitant en Bélier. Les Lunes Noires sont des points astronomiques vides correspondant (pour ceux qui ont compris que l'astrologie repose sur des calculs astronomiques en ce qui concerne les positions des points et des planètes...) :
  • Pour la Lune Noire corrigée (Lilith) : au 2ème foyer de l'ellipse que décrit la lune autour de la terre, le 1er foyer étant la terre.
  • Pour la Lune Noire moyenne (Licorne) : au point apogée de cette même lune sur cette ellipse (quand la lune est le plus éloigné de la terre)*

    * Référence de base, autant sur un plan mathématique que sur un plan d'interprétation, le livre magnifique de Luc Bigé. 
Lorsque la Licorne entre en contact par conjonction, opposition ou carré avec l'un des éléments de notre thème natal, tout se passe comme si cette vieille exigence d'absolu et de perfection que l'on trouve dans chaque thème de naissance, était réactivée, avec son cortège de regret, d'impossibilité dus aux limitations humaines, de nostalgie poignante, et parfois de dépression devant l'apparente inutilité de nos aspirations supérieures.

Lorsque Lilith fait de même, c'est pire : nos terreurs les plus profondes, les plus anciennes et les plus secrètes, la plupart du temps inconscientes, nous disent : « n'avance plus dans cette direction, tu vas être détruit, tu vas échouer, et tu ne t'en remettras pas cette fois-ci ». C'est notre « gardien du seuil », enfoui souvent depuis plusieurs vies, porte donnant sur l'écroulement... ou l'initiation. Celui-ci peut se traduire par des faits matériels, physiques et/ou psychiques qui nous arrivent brutalement, parfois sans qu'on les ait vus venir.

Dans les 2 cas (Licorne ou Lilith), cela peut aboutir - et c'est le but - à des prises de conscience, des révélations sur ce que l'on a à faire, des illuminations.

Tout dépend encore une fois de votre thème natal, et en particulier, du lieu où se situe vos Lunes Noires personnelles.

Mais ces derniers temps leur énergie était décuplée dans le Bélier en passant sur les zones où ont eu lieu tous les événements de ces derniers mois, pour l'humanité en général, et pour chacun en particulier.

Depuis Avril, elles sont passées sur Uranus en Bélier, puis au carré de Pluton en Capricorne, pour arriver à l'opposition de Saturne en Balance, surtout en Septembre et Octobre. Ce Saturne peut représenter :

  • Soit les vieilles structures - dont j'ai parlé dans mes autres lettres - qui n'ont plus lieu d'être : que ce soient des tyrans, des structures sociales ou nos propres schémas obsolètes; la Licorne et Saturne, l'idéal inaccessible et le roc ébranlé cette année, sont en opposition depuis plusieurs mois.
    Le coup de grâce vient d'être donné par Lilith qui, depuis fin septembre s'est opposée à Vénus, puis à Saturne et Mercure, avec le summum vers le 20 octobre : Lilith conjointe à la Licorne, opposées toutes 2 à la conjonction Soleil-Saturne : l'image négative d'une dominance balayée par l'idéal mystique et la peur viscérale de la chute, cette dernière faisant repartir dans une direction plus conforme à l'évolution. Ceci concernant les événements mondiaux autant que chacun de nous dans son évolution personnelle.
  • Soit les énergies de contrôle équilibrant qui ont du mal maintenant à canaliser ces grands élans de liberté qui se font jour dans l'humanité et en ceux d'entre vous concernés par les signes cardinaux. Le « contrôleur » Saturne en Balance est maintenant trop loin de l'opposition à Uranus (l'élan vers la liberté et la nouveauté) pour le freiner, avec le danger d'instaurer des structures non viables ou de ré instaurer des structures plus anciennes mais sécurisantes... C'est maintenant le danger : les coups de boutoir des Lunes Noires peuvent pousser par besoin de sécurité à retomber dans des schémas aussi nocifs et anciens que ceux qui viennent d'être mis à bas, ou sinon - pour ceux qui ont pu sans s'écrouler contempler leur « gardien du seuil » (dépression et initiation) - peuvent pousser à consolider leurs nouvelles directions d'idéal et d'évolution. La Licorne accompagnera par opposition Saturne jusqu'à la fin de l'année.
Lilith va s'éloigner en novembre, puis reviendra ulcérer Saturne de mi-février à mi-mars.

Lilith et la Licorne vont maintenant taquiner les signes fixes (Taureau, Lion, Scorpion, Verseau), mais ce sera différent de ce déferlement d'énergie incontrôlable qui a eu lieu dans les signes cardinaux (Bélier, Cancer, Balance, Capricorne), signes qui initient les phénomènes.

Comprenez-bien, vous qui êtes concernés parce que vos planètes natales sont dans des lieux névralgiques, que ces sentiments de fatigue, de lassitude, de « à quoi bon! » visant autant le passé que l'avenir, sont dus à ces 3 phénomènes : cet appel d'un idéal décidément inaccessible, ce sentiment de terrible menace d'échec passé, présent ou futur, et ce blocage saturnien qui peuvent se traduire sur un plan psychique, mais aussi physique (incapacités diverses, blocages administratifs, démarches paralysées, etc...).
Ces Lunes Noires vont bouger, débloquant une nouvelle énergie qu'il faudra saisir - et il vaudra mieux! - parce que cette période de l'humanité ne fait que commencer. Cela vaut la peine de créer et/ou de s'adapter à de nouveaux paradigmes. Pour ceux qui le peuvent, prenez le temps de... reprendre votre souffle... avant de ranimer votre propre flamme.
Il existe aussi une 3ème Lune Noire, dite Lune Noire Vraie, que je n'aborderai pas ici (car elle se développe dans chaque cas particulier), mais qui a le mérite, non de résoudre les problèmes, mais de nous montrer nos propres potentiels pour résoudre les dits problèmes. Donc, rien n'est perdu... « Hauts les cœurs! », etc..., car la lumière n'est jamais si proche que quand nous nous croyons dans une impasse opaque et dense.

N'oubliez pas que Pluton en Capricorne est toujours au carré d'Uranus en Bélier (pendant au moins 6 ans. Cf mes lettres précédentes) : destruction des structures (y compris soubresauts terrestres) et surtout opportunité de reconstruire dans un sens d'innovation, de liberté et... d'altruisme.
De même actuellement cette opposition des Lunes Noires à Saturne ébranle les équilibres de l'écorce terrestre en même temps que nos fondations humaines et sociales. Maintenant le Soleil en Scorpion et la Nouvelle Lune en Scorpion (du 26 octobre) se sont opposés à Jupiter en Taureau, rétrograde. Cette opposition peut être un conflit de personnalité par rapport à une expansion bloquée; ce peut être une lumière annonçant un déclic qu'il faut mettre au point (la Zone Euro?).

C'est à nous d'utiliser les énergies circulant dans le système solaire, elles sont disponibles mais ne nous « forcent » pas.
Vers le 10 novembre, Lilith en Taureau entrera en conjonction avec le même Jupiter : le karma s'attaquant à la réussite, ou une lucidité douloureuse donnant une chance à une solution de réussite?

Donc, de fin novembre à fin août, les Lunes Noires vont traverser le Taureau, enclenchant pour toutes personnes ayant des points cruciaux en Taureau, Scorpion, Lion et Verseau, des phénomènes intérieurs ou extérieurs, « karmiques » et/ou transcendants, potentiellement porteurs de prises de conscience profondes.

Tout se passe, au-delà de ce que je viens de dire, comme si les Lunes Noires, en stimulant le secteur de vie (la Maison astrologique, ou une planète, ou un autre point) où elles transitent, nous forçaient à nous dépouiller de ce qui est inutile, toutes nos fioritures humaines, sociales, acquises ou innées, pour en vivre l'essence, l'essentiel, avec (vus parfois avec du recul) des résultats surprenants... et heureux.

Un exemple de cas particulier :
Lorsque Lilith est passée sur Uranus (évènements brutaux) pour entamer sa course en Bélier, c'était au début de la Maison 3 du sujet (Maison 3 : déplacements, communications, mental, etc...), en carré (conflit) à son ascendant (le physique), et surtout en opposition à sa Lilith de naissance en Balance. Cela a donné une fracture due à un accident sur la route (Maison 3 déplacements), une ligne téléphonique défectueuse pendant un bon laps de temps (communications) et... les empêchements les plus divers au fur et à mesure que Lilith s'approchait de l'opposition à Saturne (le frein), pour vous faire parvenir enfin cette lettre (Maison 3 diffusion)...puisqu'il s'agit de moi... Mais aussi, j'ai pu, puisque j'étais en première ligne pour ces « prises de conscience », en profiter moi-même et bien pouvoir éclairer ceux de mes clients qui, chacun à leur manière, étaient aussi en première ligne.
Un 2ème exemple plus intéressant : une dame ayant tout pour elle (mais si!), dont les Lunes Noires passaient sur l'axe de sa Maison I (personnalité) en Balance, et de sa Maison VII en Bélier (rapports sociaux-professionnels, les autres en général, les clients, le public pour les artistes, etc...). Cette dame occupe un poste important très bien rémunéré et se sent de plus en plus appelée à... se lancer dans une carrière artistique (dont l'amorce est déjà très réussie). Reconnaissez-vous ce mélange d'idéal, de peur, et de frein? Cet appel vers l'essentiel personnel parfois au-delà du raisonnable et du sécurisant? Nous sommes arrivés à un début de solution satisfaisant les Lunes Noires (idéal personnel et peur de l'échec) et Saturne (le frein sécurisant, le « contrôle équilibrant »).
Ces exemples vous montrent que ces énergies du système solaire peuvent se traduire sur des plans très différents pour chaque individu... ou communauté, même si je n'ai pas beaucoup développé.
Il arrive - j'en ai vu plusieurs cas - que ces Lunes Noires du fait même de cette qualité de transcendance et d'« au-delà de l'humain », réalisent, après une sorte de dépouillement à la fois de l'ego et du problème (retour à l'essence), des miracles; c'est à dire qu'une solution imprévue, inattendue ou que l'on n'espérait plus, se présente... (surtout quand ces Lunes Noires font de bons aspects à certains de vos points-clés dans votre thème). La lumière illumine les ténèbres...
Je vous souhaite donc à tous pas trop de « karmique », et beaucoup de prises de conscience, pourquoi pas transcendantes, sur les plans où votre âme vous fait vivre actuellement.

Astrologiquement bien à vous.

Bernard Gatin


Tél. prof. 02 96 47 18 38



2 commentaires:

  1. Très intéressant comme toujours
    j'ai étudié un peu l'astrologie pour comprendre un peu le sens de cette lettre astrologique.
    Mais je cite " Cf mes lettres précédentes", comment avoir accès à ces anciennes lettres ? sur le site de Bernard Gatin il n'y a rien, juste une présentation de cet astrologue, ses tarifs, rien n'est développé. quel dommage !
    une petite remarque également concernant ton (pardon votre) blog, pourquoi ne pas l'enrichir d'un livre d'or, de la possibilité de s'inscrire en tant que membres ... ce ne sont que des suggestions qui apporteraient un petit plus à ce blog afin de le rendre encore plus convivial et vivant. j'apprécie vraiment chacun de vos thèmes
    Un excellent week end Phil
    Une fidèle lectrice

    RépondreSupprimer
  2. Bonjour Clochette,

    Merci pour ton retour.
    Déjà, je viens d'ajouter un livre d'or !
    Sinon, d'après toi, le fait de pouvoir devenir membre du blog, qu'est ce que cela pourrait apporter ?
    par rapport à Bernard Gatin, en effet, pour l'instant, il n'utilise pas beaucoup les ressources du net, peut être va-t-il développer son site un jour, mais il n'est pas un virtuose de l'informatique !
    Phil

    RépondreSupprimer